Madagascar. Dans la nuit du 5 au 6 février 2022, le Typhon Batsirai a frappé la côte sud-est du Madagascar avec des vents allant jusqu’à 165km/h., dévastant tout ce qu’il a rencontré sur son passage.

Deux jours avant qu’il n’atteigne l’île, la population avait été alertée par le Bureau National de la Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC) pour l’intensité de ce Typhon, attendu avec une puissance supérieure à celle des autres qui avaient déjà frappé le Madagascar. Les populations vivant sur la côte est s’étaient préparées en renforçant les toits des maisons avec des sacs de sable et en se déplaçant vers des lieux plus sûrs, mais les rafales de vent, les grosses vagues et les fortes pluies n’ont rien laissé intact. Même les toits des refuges ont été emportés avec une fureur sans précédent et les personnes déplacées ont été doublement touchées.

Les régions de Vatovavy, Fitovinany, Matsiatra Ambony et Amoron’i Mania ont subi des dégâts considérables : les maisons détruites, les toits des structures découverts, les routes interrompues, les ponts écroulés, les rizières et plusieurs hectares de cultures complètement inondés. Selon les estimations, il y a plus de 100 victimes et environ 30.000 personnes déplacées.

La Communauté B. Laura Vicuña des Filles de Marie Auxiliatrice de Fianarantsoa, de la Province Marie Source de vie (MDG) n’a rapporté aucun dommage aux personnes et aux structures, même si plusieurs arbres sont tombés dans la cour de la Maison et de l’Ecole.

Malheureusement, parmi les familles des élèves de l’Ecole, du personnel et des FMA, il y a eu des victimes ou des personnes dont la maison a été détruite et inondée. Certains ont tout perdu à cause des inondations. Les gens commencent à réparer ce qui est récupérable, mais face à une telle dévastation, ils ont besoin d’une aide concrète.

Les FMA de la Communauté, avec la collaboration du Bureau Technique du Développement de la ville, sont impliquées dans le secours à la population et coordonnent la distribution des produits de première nécessité aux personnes en difficulté et aux familles des étudiants de l’Ecole.

L’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice collabore à la mission en faveur des populations en situation de détresse, et compte sur la générosité et la solidarité de tous. Il est possible d’envoyer vos contributions et vos dons selon les modalités indiquées sur le Site de l’Institut FMA, en indiquant dans la causale Urgence Madagascar.

‘’Dieu ne se laisse pas vaincre dans la générosité’’ (Dom Bosco – MB II, 254).

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.