Home Mère Générale

Mère Générale

La Supérieure Générale est dans l’Institut le lien de communion et le centre d’unité de toutes les communautés (cf. C. 116).
Dans son service d’animation et de gouvernement elle est fidèle au charisme salésien et attentive aux urgences de l’Eglise et en particulier aux défis éducatifs des nouvelles générations, pour que l’Institut puisse poursuivre la fin pour laquelle l’Esprit Saint l’a suscité : “Une réponse de salut aux attentes profondes des jeunes ” (C. 1).
Elle accomplit son devoir d’animation et de gouvernement, de formation et de guide dans l’esprit de saint Jean Bosco et de sainte Marie D. Mazzarello, en s’inspirant d’elle qui fut Mère et sœur parmi les sœurs. Elle partage sa mission avec le Conseil Général dans un parcours de coresponsabilité au service de l’Institut des FMA.
Mère Générale visite personnellement l’Institut dans les cinq continents, dans le but de consolider le lien de communion, de renforcer l’engagement de fidélité aux Constitutions et de soutenir le développement du charisme salésien et des œuvres en réponse aux défis de l’Eglise et du territoire, dans l’esprit du Système Préventif salésien.

Mère Yvonne Reungoat

Mère Yvonne Reungoat
Mère Yvonne Reungoat – 9e Supérieure Générale de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice

Elle est la 9e Supérieure Générale de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice.

Elle est née le 14 janvier 1945 à Plouénan en France, elle commence sa formation à la vie religieuse salésienne à Paris, où elle est admise au Postulat en 1963. Après son noviciat à Lieusaint (France) et à Casanova di Carmagnola (Turin), elle émet sa Profession religieuse comme FMA le 5 août 1965.

Licenciée en Lettres-Histoire-Géographie à l’Université de Lyon en France, elle enseigne jusqu’en 1980. Elle sera successivement animatrice de communauté à Lyon, à Paris (1977-1983), Vicaire Provinciale (1978-1983) et Provinciale à Paris (1983-1989).
Dans cette période elle accompagne aussi le développement de la présence des FMA au Gabon à Port Gentil, maison ouverte en 1971, et enrichie par la suite d’autres communautés : Oyem et Libreville. Depuis lors, sr. Yvonne se sent interpellée par l’envoi missionnaire de Jésus: “Allez dans le monde entier annoncer l’Evangile”.

Sa vocation missionnaire mûrit dans le temps et trouve sa confirmation dans la demande explicite de Mère Marinella Castagno, à l’époque Mère Générale, lui demandant d’aller à Lomé au Togo, comme Déléguée des Provinciales d’Espagne et de France pour coordonner les premières communautés du Projet Afrique.

Elle part au mois d’avril 1990 et en 1991 elle est nommée Supérieure de la nouvelle Visitatoriat Afrique de l’Ouest, Mère de Dieu, ayant son siège à Lomé (Togo), qui comprend cinq nations à cette époque : Togo, Côte d’Ivoire, Mali, Gabon, Guinée Equatoriale. Puis on ouvre successivement les communautés du Bénin et du Cameroun.

Le 5 août 1992 elle est nommée Provinciale de la nouvelle Province Mère de Dieu. Pendant son service d’animation elle privilégie les relations cordiales et formatives avec les sœurs, l’accompagnement des jeunes en formation et l’ouverture de communautés pour les accueillir et les préparer à la mission, la formation des Animatrices et des Conseils locaux, la promotion créative des œuvres pour l’éducation des enfants les plus pauvres et des femmes, la collaboration avec les différents groupes de la Famille Salésienne.

En 1996, durant le XXe Chapitre Général elle est élue Conseillère Générale et Visitatrice. Pendant ce sexennat elle visita les communautés et rencontra les FMA de six Provinces latino américaines, de quatre Provinces européennes et la Coré.

Mère Yvonne
Mère Yvonne – Supérieure Générale de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice

 

En 2002, durant le XXIe Chapitre Général elle est élue Vicaire Générale. Elle collabore à l’animation et au gouvernement de l’Institut avec la Mère Générale, Mère Antonia Colombo. Elle suit avec sagesse et dévouement les communautés dépendant directement de la Supérieure Générale, coordonne la préparation des rencontres de formation pour les nouvelles Provinciales, elle encourage la collaboration de l’Institut FMA avec l’Association des Chercheurs de l’Histoire Salésienne (ACSSA).
En 2004 elle visite les communautés de la Province Santa Teresa de Madrid et en 2005 la Province Notre Dame d’Afrique dans le République Démocratique du Congo.

Pendant le XXIIe Chapitre Général en 2008 elle est élue Mère Générale et en 2014 (le 6e auquel elle participe) elle est réélue comme Mère Générale pour un second sexennat. A la demande d’acceptation du mandat de la part de sr. Ciriaca Hernandez, la capitulaire ayant le plus d’années de Profession Religieuse, Mère Yvonne répond avec émotion : « J’accepte ! Je vous remercie pour votre confiance. L’expression biblique qui me soutient est : “Quand je suis faible, c’est alors que je suis fort ». Je me confie entièrement à Marie et accueille son invitation : « Faites tout ce qu’Il vous dira ».

Depuis lors Mère Yvonne continue d’animer et de gouverner l’Institut en esprit d’une authentique fraternité salésienne et de service à la vie, qu’elle entend promouvoir dans les personnes et dans les communautés éducatives, elle visite les différentes Provinces du monde et répand partout la joie d’être FMA et d’être appelées à donner sa vie pour l’annonce de l’Evangile surtout aux petits, aux pauvres et aux femmes.

Parmi ses lignes d’animation il y a quelques attentions prioritaires : la dimension missionnaire, l’animation vocationnelle, le chemin vers la sainteté, la mission partagée avec les jeunes et les laïcs, la collaboration avec les différents groupes de la Famille Salésienne, l’ouverture ecclésiale.

En 2018 elle est élue Présidente de l’Union des Supérieures Majeures d’Italie (USMI).

Circulaire

Fête de la Reconnaissance Mondiale IFMA