Palerme (Italie). A l’occasion du Temps de la Création, les habitants de la rue Carducci de Campofelice di Roccella, province de Palerme ont organisé une journée pour nettoyer le jardinet du village qui était devenu l’objet de dégradation pour le transformer en un lieu de beauté et d’harmonie. A travers cette récurrence annuelle, ils ont ainsi renouvelé leur relation avec le Créateur et toute la création, leur conversion et leur engagement au profit de la Maison Commune.

Les participants à l’initiative ‘’Rendons les villes à la nature’’ se sont rassemblés afin d’extirper les mauvaises herbes et replanter les plantes. Terminé la plantation et nettoyé l’environnement avoisinant, les participants se sont réunis en prière afin de louer le Créateur pour le don de la vie, de la création et de la sensibilité à l’écologie.

Sœur Maria Lucia Siragusa, Fille de Marie Ausiliatrice et animatrice Laudato Si’ de la Province sicilienne Madre Maddalena Morano (ISI) – a coordonné ce moment de prière et, dans le commentaire à la Parole de Dieu, a mis en évidence comme dans le passé les hommes, surtout ceux qui cultivaient la terre, avaient les yeux toujours tournés vers Dieu parce qu’ils savaient que la récolte dépendait de Lui. Elle a rappelé comment on invoquait Dieu en cas de manque de pluie ou lors de sa surabondance. Ils se sentaient ‘’collaborateurs du Créateur et non des substituts. Aujourd’hui il est nécessaire – comme l’affirme le Pape François dans la Laudato Si’ – une ‘’conversion écologique’’’’.

En conclusion de la manifestation – qui s’est tenue également en ligne sur le territoire et en collaboration avec Madame la Maire Michela Taravella – il a été remis un marque-page qui reporte certains engagements concrets, comme cela a été le cas pour les manifestations Soignons la Création, réalisée à Cesarò (ME) et Plantons de l’Oxygène réalisée à Caltavuturo (PA),

Ce sont des gestes apparemment petits mais qui multipliés peuvent rendre une ville vivable et oxygénée. Ainsi exhorte le Pape François dans la LS : ‘’Aujourd’hui nous observons, par exemple, la croissance démesurée et désordonnée de beaucoup de villes qui sont devenues insalubres pour y vivre, non seulement du fait de la pollution causée par les émissions toxiques, mais aussi à cause du chaos urbain, des problèmes de transport, et de la pollution visuelle ainsi que sonore. [] Les habitants de cette planète ne sont pas faits pour vivre en étant toujours plus envahis par le ciment, l’asphalte, le verre et les métaux, privés du contact physique avec la nature’’.

Le Temps de la Création, qui a vu l’organisation de manifestations, de séminaires en ligne et de célébrations dans le monde entier et dans les Provinces des FMA, s’est conclu le 4 octobre 2020, mais le parcours de l’écologie intégrale et les initiatives de sensibilisation envers notre Maison Commune continuent dans les réalités locales.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.