Rome (Italie). Le 21 novembre 2020 la réunion annuelle de l’Association des Membres de la Curie Générale – Familles Charismatiques (AMCG) a eu lieu en ligne sur le thème : ‘’Le Charisme partagé comme levain et opportunité afin de prendre soin de la Maison commune’’.

L’évènement, animé par Nunzia Boccia de la Famille du Murialdo, a été suivie par environ 400 religieuses, religieux, laïcs et prêtres dans l’objectif de se sentir ‘’Jamais loin et aujourd’hui ensemble’’.

Sœur Yolanda Kafka, Présidente de l’Union Italienne des Supérieures Générales (UISG), Frère Emili Turu Secrétaire Général de l’Union des Supérieurs Généraux (USG) et Jolanta Szpilarewicz de la Conférence Mondiale des Instituts Séculiers (CMIS), ont salué les participants et ont rappelé deux critères pour le discernement et l’approbation d’un charisme communautaire : un charisme est authentique lorsqu’il construit la communion et lorsqu’il est un bien pour tout le peuple de Dieu.

Sœur Maria Luisa Miranda, Conseillère Générale pour le Secteur de la Famille Salésienne de l’Institut des Filles de Marie Ausiliatrice, avec sœur Gabriela Patiño collaboratrice de ce secteur, a animé la prière et a invité tous les participants, en tant qu’opérateurs du Règne, à rendre grâce au Créateur et à avoir un dévouement généreux envers la Maison commune et envers toutes les personnes.

La réunion a commencé par la présentation – sous la direction du Père Antonio Porcellato, Supérieur Général de la Société des Missions Africaines (SMA) – d’un parcours historique des 6 ans de cheminement des Familles Charismatiques ainsi que de la Programmation 2020-2023.

La Famille du Cottolengo a ensuite partagé une de ses expériences menées entre crise et opportunité durant la pandémie de Covid-19 : ‘’Vivre la crise engendrée par la pandémie dans une réalité qui, en Italie, compte une septantaine de centres entre foyers pour personnes fragiles, âgées ou handicapées, un hôpital, des écoles, des communautés pour religieuses au repos et en service, cela signifie s’engager à préserver la vie des plus fragiles et la sécurité des opérateurs en service’’.

L’expérience Therapy Day, partagée au moyen d’une vidéo, a montré la réponse courageuse que certains religieux, religieuses, prêtres et missionnaires de diverses Communautés ont offert suite à un évènement tragique qui a frappé une Paroisse catholique de l’état de Kaduna (Nigeria). Les missionnaires ont offert leur support à la communauté paroissiale par le biais d’interventions coordonnées. Le témoignage du Père Emmanuele Dim a été associé à la vidéo : ‘’Il est difficile dans ces circonstances de se limiter à prêcher la réconciliation, la paix et l’amour. Grâce à l’engagement des missionnaires de ‘’Therapy Day’’, les personnes ont pu être accompagnées et ont pu expérimenter la solidarité concrète des Paroisses et des Congrégations missionnaires’’.

La prière des Familles Charismatiques a clos la réunion. Bien qu’elle soit récitée en plusieurs langues, elle est l’imbrication d’une communion et d’une amitié bien réelle malgré son exécution en un mode virtuel.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.