Naples (Italie). Les jeunes du Mouvement de la Jeunesse Salésienne (MSG) de l’Italie Méridionale, coordonnés par les Filles de Marie Ausiliatrice de la Province Vierge du Bon Conseil (IMR) et par les Salésiens de Dom Bosco de la Province Méridionale (IME) ont donné vie à la deuxième édition de GIOCAT, le parcours de catéchèse en ligne pour les jeunes de 18 à 30 ans.

Suite à la première édition – en mai 2020 – au cours de laquelle plus d’une centaine de jeunes se sont réunis en ligne en partageant le charisme salésien, afin d’entreprendre un parcours de formation, la demande pour un nouveau cycle de réunions a été faite. Ces réunions sont programmées chaque deuxième vendredi soir de chaque mois jusqu’en avril 2021.

Sœur Giuliana Luongo, Conseillère de la Pastorale de la Jeunesse de la Province (IMR) et Dom Gianpaolo Roma, Délégué à la Pastorale de la Jeunesse de la Province Méridionale SDB, ont animé les réunions au cours desquelles ont été approfondies les colonnes de la Spiritualité de la Jeunesse Salésienne, en suivant le thème pastoral de l’année 2020-2021 : ‘’Voici ton champ, voici l’endroit où tu dois travailler’’.

Lors du premier rendez-vous, le 13 novembre 2020, Dom Francesco Redavid, SDB, Directeur de la Communauté et de l’Oratoire Salésien de Lecce, a axé sa catéchèse sur la spiritualité et sur l’importance de la prière dans la vie de chaque chrétien : ‘’En cette période où nous sommes ‘’obligés’’ de nous arrêter, souvent nous sommes enveloppés par le silence : N’y a-t-il pas meilleure circonstance pour prendre soin de notre dimension spirituelle, que nous tendons souvent à faire passer en second plan ?’’

Un aspect caractéristique de ces réunions de GIOCAT, apprécié des participants, est la possibilité de se retrouver à la fin de la catéchèse, en petits groupes dans des salles virtuelles, dans lesquelles il est possible d’exprimer et de partager sa propre réflexion avec les autres participants.

L’initiative GIOCAT répond à la finalité d’expérimenter, au sein du MGS, l’intégration de la Spiritualité de la Jeunesse Salésienne (SGS) dans sa propre vie jusqu’à faire un choix vocationnel d’engagement dans l’Eglise et, pour ceux qui y sont appelés, dans la Famille Salésienne. Afin de favoriser cette transmission, il est important d’utiliser des langages et des expressions conforme au monde de la jeunesse contemporaine, en tenant compte du moment historique marqué par la pandémie de Covid-19 tel que proposé dans le Document final du Synode des Evêques sur les Jeunes, la Foi et le Discernement Vocationnel:

‘’Dans le dynamisme d’une “Église en sortie”, il est toutefois nécessaire de penser à un renouveau créatif et flexible de ces réalités, en passant de l’idée de centres statiques, où les jeunes puissent venir, à l’idée de sujets pastoraux en mouvement avec et vers les jeunes, c’est-à-dire capables de les rencontrer dans leurs lieux de vie ordinaires – l’école, l’environnement digital, – , en générant ainsi un nouveau type d’apostolat plus dynamique et actif’’. (n° 143)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.