Rome (Italie).  Les 16 et 17 novembre 2019, à la Maison Générale des Frères des Ecoles Chrétiennes ont eu lieu les deux journées habituelles de l’année sociale 2019-2020 des Familles Charismatiques avec le thème: Les Familles Charismatiques qui palpitent avec le cœur de l’Eglise en sortie.

A cette rencontre ont participé sr. Maria Luisa Miranda, Conseillère Générale pour la Famille Salésienne, sr. Leslye Sandigo, Déléguée Mondiale des Salésiens Coopérateurs et Mme Mariella La Mura, Ancienne Elève des Filles de Marie Auxiliatrice.

Durant ces journées les Familles Charismatiques – nées de l’appel du Pape François à redonner aux charismes un souffle universel en tant que don de l’Esprit – ont porté toute leur attention sur «l’Eglise Peuple de Dieu parmi et dans les peuples».

C’est le thème qui inspirera aussi la journée du 23 mai 2020, organisée par l’Assemblée de l’AMCG – Familles Charismatiques, et qui est choisi aussi parce qu’après les deux derniers Synodes des Evêques, destinés à baliser le chemin des prochaines années, pour que les Familles Charismatiques portent une attention spéciale à l’Eglise pour laquelle elles existent et travaillent.

Le Père Gino Buccarello, OSST, traitera le thème «L’Eglise en sortie, peuple de Dieu», a porté l’attention sur le sens de «l’Eglise en sortie» dans les deux directions “d’entrée’’ dans le mystère et de “sortie’’ vers les gens, au moyen d’un parallélisme suggestif entre la vocation d’Abraham et la vocation de l’Eglise et des Familles Charismatiques. Abraham, homme décentré parce qu’il a laissé de l’espace à l’absolu protagoniste de Dieu, et est entré dans le mystère qui lui a permis de sortir de soi, de rencontrer son vrai soi-même et devenir le père de tous les croyants.

Le devoir auquel on est appelé comme laïcs, religieux/ses, prêtres, religieux ou diocésains à l’intérieur et parmi les Familles Charismatiques c’est celui de témoigner dans l’Eglise, peuple en marche, la joie d’appartenir à Dieu et aux frères, dans la richesse des charismes accueillis et donnés.

La réflexion au titre “Synodalité Missionnaire du Synode des Jeunes et le Synode Panamazonien” a été présentée par Don Rossano Sala, SDB. “C’est beau d’expérimenter que l’Eglise est vraiment catholique, et universelle! C’est vraiment beau de reconnaître que l’Eglise est l’Eglise de tous’’ constituée et instituée ‘par’ et ‘pour’ les gens, où il existe un véritable et réel échange de dons”. Ce sont ses paroles très appréciées qui ont suscité de façon expérimentale, simple et engageante avec lequel l’intervenant a réussi à transmettre le cœur même de l’expérience des deux Synodes vécus, en offrant des points importants pour comprendre l’importance d’adopter la méthode synodale pour construire de nouvelles relations à l’intérieur des Familles Charismatiques, entre les différentes Familles et dans l’Eglise.

Après ces différents rapports quelques témoignages de vie ont suivi. La première «Bonne pratique d’Eglise en sortie» a été présentée par le Frère Enrico Muller FSC. La seconde expérience de: «Bonne pratique dans la mission Amazonienne» a été partagée avec enthousiasme par sr Isabel De Carvalho, SCVI.

Cette Assemblée a eu en outre une certaine importance parce qu’elle a été appelée à voter la Grande Charte de l’Association AMGC-Famille Charismatique, à renouveler la Commission, formée des membres que chaque Famille Charismatique a proposés et rendu disponibles, chargé aussi d’élire le Comité Exécutif.

L’engagement envers “une Eglise en sortie”, dans un chemin synodal, a caractérisé ces deux jours, laissant dans tous les participants un sens profond de gratitude à Dieu et à l’Eglise, avec un désir de continuer a progresser dans cette expérience de communion et d’échange, pour une mission toujours plus joyeuse et efficace.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.