Rome (Italie) En ce temps d’urgence, où il n’est pas possible d’exercer le travail ordinaire, les Filles de Marie Auxiliatrice de deux communautés d’Italie ont choisi d’apporter leur contribution en réalisant des masques pour se protéger et pour contenir la diffusion du coronavirus.

FMA Villa San Giovanni realizzano mascherine

Ce sont les FMA de Villa San Giovanni (RC), de la Province Méridionale Notre Dame du Bon Conseil (IMR), sr. Caterina Luciano et sr. Caterina Crocitta, que le maire de la ville, Giovanni Siclari, félicite aussi « pour cet engagement fort dans le social, signe d’amour pour tous ». La présidente des Anciens et Anciennes élèves des FMA, Bruna Cardile, écrit : « Ce service est la démonstration véritable, tangible d’être salésiennes et, je le dis avec fierté, Filles de Marie Auxiliatrice. En regardant ces photos avec les sœurs occupées à travailler, j’ai pensé à Maria Mazzarello : dans l’humilité tant de grandeur ! Tout en réservant les masques, les familles et les groupes sont surpris quand ils apprennent que tout cela est gratuit et sont heureux de sentir les religieuses si proches du peuple: «Les sœurs donnent ce qu’elles ont : leur cœur.”

Les FMA de la Maison de l’Ange Gardien d’Alessandria, de la Province Piémontaise Maria Auxiliatrice (IPI), ont pensé que dans un moment où il est difficile de trouver des masques, ce serait bien et juste d’apporter sa propre contribution : « Nous ne sommes pas habituées à rester sans rien faire, surtout celles qui ne sont pas occupées par l’enseignement en ligne, on s’est risqué dans la réalisation de masques ». Les masques sont en tissu lavable même à haute température et on peut les réutiliser, mais surtout ils sont à disposition, gratuitement, pour tous ceux qui en ont besoin, avec cette note : «toujours avec le bon sens de s’en servir seulement s’il y a une réelle nécessité, pour ne pas priver qui pourrait en avoir vraiment plus besoin ! En échange nous vous demandons seulement une prière : celle que vous trouvez écrite sur le feuillet joint au masque. Nous la prions chaque soir… unissez-vous à nous ! »

En se mettant à travailler à cette “nouvelle production”, les Filles de Marie Auxiliatrice de Villa Saint Jean et d’Alexandrie continuent à vivre et à mettre en pratique la phrase de Mère Mazzarello : « Que chaque point d’aiguille soit un acte d’amour de Dieu ».

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.