Rome (Italie). Le 27 avril 2021 marque le 13ème anniversaire de la naissance au ciel de la Servante de Dieu sœur Antonieta Böhm, Fille de Marie Auxiliatrice, née le 22 septembre 1907 à Bottrop (Allemagne), une ville au Nord entre la Rhénanie et la Westphalie. Antonieta connut les FMA à Essen-Borbeck auxquelles elle exprima son désir de devenir missionnaire.

Antonieta Böhm a été accueillie dans l’Institut des FMA le 19 janvier 1926 et fait sont noviciat à Nizza Monferrato (Asti). Le 5 août 1928, sœur Antonieta fait sa première Profession. Le jour de la Profession Perpétuelle, le 5 août 1934, elle reçut l’annonce qu’elle avait été choisie comme missionnaire pour la Patagonie (Argentine). Après la bénédiction du Pape à Rome, elle part pour l’Amérique Latine où elle vécut plus de 68 ans, d’abord en Argentine (1934-1965), puis au Pérou (1965-1969) et enfin au Mexique (1969-2008). Elle fut enseignante de musique, infirmière, vicaire, directrice et inspectrice. Elle vécut ses 30 dernières années dans la Communauté ‘’Villa Spem’’ de Coacalco où elle fut vicaire et directrice.

L’annonce de la mort de sœur Antonieta s’est rapidement propagée. Le lendemain, de nombreux groupes de personnes qui priaient sans interruption le Rosaire sont arrivés à ‘’Villa Spem’’. Des professeurs, des élèves, des représentants de la Famille Salésienne, des bienfaiteurs et des pauvres qu’elle avait aidés ont participé aux Célébrations Eucharistiques célébrées pour elle par les Salésiens de Dom Bosco. Tout le monde voulait être près d’elle, avoir un souvenir et une ultime bénédiction, en posant des fleurs, des médailles et des chapelets sur le cercueil.

Elle avait un cœur apostolique, elle a vécu pendant plus de 68 ans comme missionnaire en Amérique Latine. Sa bonté maternelle et accueillante, sa disponibilité généreuse et sereine, sa prédilection pour les pauvres et l’appel à faire transparaître Marie Auxiliatrice afin d’en être la main bénissante, sont les caractéristiques que les gens qui l’ont connue témoigne d’elle.

Sœur Antonieta s’est éteinte le 27 avril 2008 à l’âge de 100 ans. En 2016 le procès sur sa vie et ses vertus s’est ouvert et elle sera reconnu Servante de Dieu. Le 7 mai 2017, dans la Cathédrale de Cautitlán, au Mexique, s’ouvre par une Célébration Eucharistique Solennelle la phase diocésaine du procès de Béatification et de Canonisation.

Lorsque l’Eglise commence un procès de Canonisation elle a trois objectifs : l’imitation, l’intercession, le culte. L’objectif le plus important, avant l’intercession, est l’imitation afin que l’Eglise puisse grandir dans la sainteté. Pour cela, l’engagement de diffuser la connaissance du/de la Servant(e) de Dieu est important afin que le plus grand nombre de personnes possible puissent s’inspirer à sa façon de vivre l’Evangile, en l’imitant et en invoquant son intercession.

Afin de promouvoir la vie et la spiritualité de la Servante de Dieu sœur Antonieta Böhm, chaque mois, l’Office de la cause de canonisation publie, sur sa Page Facebook, une vidéo sur un des aspects de sa vie : sa vocation missionnaire, sa vocation comme infirmière, sa dévotion à l’Enfant Jésus, sa dévotion à Saint Joseph, sa dévotion mariale, etc. De plus, tous les 27 du mois, la prière du Chapelet est retransmise depuis sa chambre.

A l’occasion du 13ème anniversaire de son Dies Natalis, la vidéo proposée rappelle son entrée au ciel, le 27 avril 2008, à la ‘’Villa Spem’’ à Coacalco au Mexique dans la Communauté Marie Auxiliatrice de la Province N.D. de Guadalupe (MME).

Sa vie continue d’être un exemple concret du chemin vers la sainteté selon le Charisme de Dom Bosco et de Mère Mazzarello et aide à grandir dans une authentique dévotion mariale, caractéristique de sa spiritualité.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.