Rio do Sul (Brésil). Le 16 avril 2021 a eu lieu la ‘’cérémonie de passage’’ pour les animatrices et les coordinatrices de l’Articulation de la Jeunesse Salésienne (AJS) de l’Institut Marie Auxiliatrice de Rio do Sul de la Province Notre Dame Aparecida de San Paolo Brésil – BAP.

La cérémonie de passage est une étape importante dans la vie des jeunes car elle conduit à assumer de nouvelles fonctions et de nouvelles responsabilités. Robson dos Santos Silva, Coordinateur de la Pastorale scolaire, explique la différence entre les deux rôles : ‘’L’animateur est une référence pour les membres du groupe et est responsable de la formation des autres jeunes. Il donne une continuité au rêve de Dom Bosco, en s’engageant à rapprocher les enfants, les adolescents et les jeunes à Jésus. Le rôle de coordinateur a plus de responsabilités : en plus d’être animateur, il coordonne la formation et les rencontres qui concernent le groupe et les autres groupes AJS’’.

Deux étudiantes sont devenues animatrices après avoir participé, pendant une année, aux activités de l’AJS et avoir fréquenté l’école pour animateurs, en mettant à disposition leur temps afin d’être un point de référence dans l’école et, surtout, porteuses de joie et être un exemple avec leur vie.

Cinq jeunes, après avoir fréquenté l’école pour coordinateurs et participé, pendant au moins deux ans, aux activités de l’AJS, sont devenues coordinatrices. Ce rôle demande une responsabilité et une disponibilité accrues de temps dans l’après-midi et pour les sorties. Les coordinatrices doivent être des étudiantes de dernière année des Ecoles Supérieures, être exemplaire dans les évaluations scolaires et engagées dans la communauté.

Quelques éléments symboliques ont donné du relief à la cérémonie de passage : la bougie est le symbole du feu brûle et purifie, c’est le signe d’une plus importante participation de la part des coordinatrices et des animatrices dans les groupes, et qui ont le devoir de la maintenir toujours allumée ; la croix, remise aux animatrices, représente l’obéissance et la fidélité du Christ au projet du Père ; l’anneau de Tucum, reçu par les coordinatrices, indique la foi dans la vie et l’engagement en faveur des pauvres et envers ceux qui n’ont pas de voix. Pour le monde salésien au Brésil, l’anneau de Tucum, réalisé à partir du bois de palmier de l’Amazonie, est le symbole de l’option préférentielle pour les enfants et les jeunes.

Cet évènement constitue une tradition particulière et émouvante pour les animateurs et les coordinateurs car il scelle le chemin accompli au sein de l’AJS et marque une nouvelle étape plus exigeante. Comme l’a souligné Robson dos Santos Silva : ‘’C’est une expérience significative, qui augmente le protagonisme des jeunes, l’engagement et le leadership des jeunes femmes. C’est la réalisation pratique de la spiritualité juvénile salésienne afin de former à la vie’’.

A la fin de la cérémonie de passage, les participants ont reçu la bénédiction de Marie Auxiliatrice afin de poursuivre le chemin en portant des fruits abondants.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.