Palerme (Italie).  « À la fin de la vie, l’amour reçu et donné reste ». C’est l’héritage spirituel de Vito Di Salvo, coopérateur salésien décédé prématurément, qui a vécu un grand amour à Don Bosco et aux garçons de la Communauté éducative de l’Institut ‘’Mère Mazzarello’’ de Palerme, de la Province Sicilienne  Mère Madeleine Morano (ISI).

Pour Vito, l’Ecole des FMA était une seconde famille, c’est pour cette raison que sa femme, ses enfants et son père, avec la directrice de la communauté Marie Auxiliatrice, Sœur Marisa Prestigiacomo, ont réalisé son rêve : un espace de jeux en plein air pour les enfants de l’Ecole maternelle.

Le projet s’est réalisé grâce à une collecte de fonds et, pour le plus grand plaisir des petits, l’École au début de l’année scolaire avait sa nouvelle aire de jeux, avec une plaque commémorative à la mémoire de Vito.

Murale Istituto Madre Mazzarello Palermo

Une autre touche de couleur a été donnée à un mur de la cour de l’école, avec une fresque murale réalisée par Sœur Ermelinda Ardita, FMA de la province de l’ISI. La photo de Vito est devenue le fruit d’un arbre, dont les pierres précieuses sont des cœurs. Don Bosco s’élève vers le haut porté par les cœurs, qui représentent l’amour, semé à nouveau sur terre par ceux qui croient en sa méthode éducative et se dépensent pour les nouvelles générations.

Cette peinture murale est une invitation à lever les yeux vers le ciel et à être toujours joyeux parce que, selon une phrase de Don Bosco chère à Vito : « La joie est la plus belle créature sortie des mains de Dieu après l’amour ».

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.