Etats Unis d’Amérique e Canada. Du 29 juin au 24 juillet, plus de 250 enfants entre 7 et 13 ans, en provenance de divers Etats ont pu faire l’expérience de l’Esprit de famille salésien en participant au Camp d’Eté Virtuel (Virtual Summer Camp). A travers la plateforme en ligne, les enfants se sont connectés deux fois par jour afin de participer aux diverses activités proposées en direct avec les Filles de Marie Ausiliatrice, les Novices, les Postulantes et les jeunes de la Période de Vérification et d’Orientation qui appartiennent à la Province Saint Joseph des Etats Unis d’Amérique et du Canada (SEC) et de la Province des Etats Unis d’Amérique Marie Immaculée (SUO).

Les journées se sont déroulées tout d’abord par des vidéos créatives, réalisées par les Postulantes, du ‘’Good Morning’’, le Bonjour salésien. Chaque semaine les enfants, guidés par deux ‘’explorateurs salésiens’’ et de Marie Ausiliatrice, ont voyagé à travers les continents du monde à la recherche ‘’d’une gemme de la vertu’’.

Pendant la première semaine, les enfants étaient à la recherche de la ‘’gemme de la gratitude’’. Les enfants ont exploré le continent européen et ils ont rencontré Dom Bosco, Mère Mazzarello, Maman Marguerite et Papa François. Durant la deuxième semaine, les participants sont partis pour l’Asie afin de trouver la ‘’gemme du courage’’, là ils ont rencontré Saint Luigi Versiglia. La troisième semaine les petits explorateurs ont été impliqués dans un voyage aux Amériques à la recherche de la ‘’gemme de la créativité’’. Pour cela ils ont été guidé par la Bienheureuse Maria Troncatti. Pour la dernière semaine, ils ont débarqué sur le continent africain. Sean Devereux, missionnaire salésien anglais en Somalie a aidé les enfants à trouver la ‘’gemme de la générosité’’.

L’animation en direct était constituée de jeux virtuels, d’activités manuelles, de voyages virtuels dans différents pays, de leçon de danse, de lecture de bonnes nouvelles, de chants et de talent show. De plus, une partie de la journée était réservée à la prière et à la messe virtuelle. Entre chacune des émissions en direct, les enfants étaient libres de naviguer sur le site internet afin de profiter des diverses activités qui y étaient enregistrées. Les FMA, les jeunes en formation et les laïques des deux Provinces ont collaboré à la réalisation des vidéos sur comment créer de petites œuvres d’art, de simples recettes, des projets scientifiques, d’apprendre quelques paroles faciles dans une langue étrangère, danser, chanter et connaître les continents du monde.

Il est certain qu’à cause de la Pandémie du Covid-19, l’expérience a été bien différente de ce qu’elle aurait été si plusieurs centaines d’enfants avaient été présents physiquement. Cependant, les FMA ont expérimenté la possibilité d’établir tout de même des relations significatives, comme l’a souligné l’un des participants à la fin du camp virtuel : ‘’Ce qui est le plus difficile maintenant c’est de partir’’. Un parent a observé : ‘’Il semble que les FMA et les Novices fassent partie de notre famille’’. Un autre a remercié : ‘’Nous avons apprécié le champ virtuel, parce que cela nous a donné la possibilité de voir notre fille interagir avec d’autres personnes d’une manière sûre durant la pandémie et nous nous sommes rapproché de Dieu. Ses journées ont été remplie d’activités ! Elle a vécu un printemps en solitude, mais cela n’a pas été ainsi durant l’été grâce à toutes ces activités et amitiés. Merci’’.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.