Rome (Italie). La Mère Générale de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, Sr. Yvonne Reungoat, partage une réflexion sur la relation des FMA avec les Anciens et Anciennes Elèves.

L’Association des Anciens et Anciennes Élèves des Filles de Marie Auxiliatrice a célébré fin juillet 2021 le VIIe Congrès international. L’Assemblée ordinaire s’est tenue les 31 juillet et 2 août 2021, avec l’élection du nouveau Conseil Confédéral et le 16 août la Présidente et la Vice-présidente ont été élus. Ces événements se déroulent dans le cadre de la préparation de la célébration du 150e anniversaire de la fondation de l’Institut FMA et à la veille du XXIVe Chapitre Général de l’Institut FMA.

Mère Yvonne Reungoat rappelle la relation, l’affection et la collaboration dans le partage du charisme avec les Anciens Élèves, qui forment le Groupe de la Famille salésienne le plus proche des FMA, parce qu’ils se forment dans leurs milieux éducatifs :

«Ils ont assimilé l’esprit que nous avons essayé de leur communiquer à travers notre vie personnelle et communautaire, dans les Communautés Éducatives. Ils constituent une précieuse ressource multiplicatrice du charisme salésien dans les lieux où ils vivent et travaillent ».

Mère Yvonne invite les FMA à approfondir leur engagement en vue du  XXIVe CG pour être “des communautés qui engendrent la vie au cœur de la contemporanéité”, en réfléchissant sur leur quotidien, pour découvrir qu’elles ont “engendré tant de vie“, semant des valeurs et un désir d’engagement et de service dans les années fondamentales de l’éducation.

L’Association, qui s’exprime de manière autonome avec ses propres Statuts et son propre gouvernement, est en même temps dans une relation de réciprocité avec les FMA, qui la promeuvent et veillent à son animation spirituelle. Dans la récente révision des Statuts, les Anciens Elèves ont souhaité souligner leur mise en réseau avec les Filles de Marie Auxiliatrice.

Le parcours de l’Association, fondée en 1908, voit la présence d’Anciens Elèves des FMA de plus en plus actifs et qualifiés dans le domaine de l’économie, de la vie sociale, de la politique, en réponse aux défis actuels concernant le soin de la personne et de la création, qui garantissent la présence de “l’esprit de Mornèse” et se consacrent à des activités éducatives et pastorales, “avec la joie de donner, à leur tour, ce qu’ils ont reçu”.

Une caractéristique de l’Association est aussi son visage multiculturel et multi religieux, puisque, comme le précise l’article premier des Statuts, « elle comprend, sans distinctions ethniques, sociales, culturelles et religieuses, les Anciens et Anciennes Elèves (…) qui, inspirée par le charisme de Don Bosco et de Mère Mazzarello, partagent le but et l’identité exprimés dans le Document d’Identité et dans la Charte de la Famille Salésienne ».

Pour l’Institut des FMA, présent dans les pays où les catholiques constituent une minorité, pouvoir compter sur des Anciens Élèves qui partagent et diffusent avec leur vie les valeurs assimilées aux réalités éducatives des FMA est un «signe d’espérance pour la monde, car c’est un levain évangélique qui peut transformer de l’intérieur les cultures et les peuples ».

Mère Yvonne Reungoat invite les FMA et les Communautés Educatives à approfondir leur connaissance de la Confédération Mondiale « Mornèse » des Anciens Elèves des FMA pour prendre conscience de sa valeur charismatique, sociale et ecclésiale et proposer efficacement son appartenance aux adolescents et aux jeunes personnes, en particulier celles qui sont orientées vers la formation d’une famille, en encourageant les Fédérations et Unions locales à donner la priorité à cette dimension, avec des initiatives et des formations qui répondent aux besoins réels des familles dans leur propre contexte.

Mère Yvonne souligne également l’importance du choix des Déléguées FMA provinciales et locales et exhorte les Provinciales « à prendre en compte les FMA qui ont laissé plus de résonance dans la vie des jeunes, à la fois pour leurs compétences éducatives et pour le témoignage joyeux de la vie charismatique”.

Elle souligne aussi que l’engagement d’ouvrir la perspective de l’Association des Anciens Elèves aux jeunes des réalités FMA est confié à toute la Communauté Educative, avec la tâche de faire la proposition, d’accompagner dans le discernement, de favoriser la maturation du choix.

« Marie Auxiliatrice nous répète « A toi je les confie », également en référence aux Anciens Élèves : elle nous les confie différemment des enfants, adolescents, mais nous demande de continuer à être sa présence maternelle à tout âge de la vie. Je suis sûre que, si vous nous voyez travailler avec joie et créativité pédagogique dans ce domaine, vous l’accueillerez comme un témoignage supplémentaire de nos remerciements pour votre protection dans les 150 ans de vie de l’Institut que nous nous apprêtons à célébrer »

Circulaire

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.