La gioia frutto della pace

Conegliano (Italie). Il 25 novembre 2018, au Collège Immaculé des Filles de Marie Auxiliatrice, s’est déroulée une journée de formation pour les Anciens et Anciennes Elèves des Fédérations de Conegliano et de Padoue sur le thème La joie fruit de la paix.

La gioia frutto della pace

La journée a été organisée par sr. Eleonora Tonello, Déléguée des Anciens(nes) Elèves de la Province Sainte Marie Dominique Mazzarello (ITV) et par les Conseils des Fédérations de Conegliano et de Padoue. Elle a été animée par sr. Luisa Miranda, Conseillère Générale pour la Famille Salésienne et sr. Gabriela Patino, Déléguée des Anciens(nes) Elèves.

Environ 180 anciens(nes) élèves ont participé à cette rencontre et ont passé la journée écoutant la parole de sr. Maria Luisa Miranda sur le thème « La joie fruit de la paix », travaillant en groupes dans des ateliers et présentant leurs synthèses en assemblée.

Les réflexions qui sont ressorties suggèrent comment devenir artisan de paix. Il faut d’abord partir de soi-même, cultiver la douceur, la patience, l’humilité, la miséricorde, la capacité de médiation, la compréhension, l’acceptation, l’écoute et le pardon. Pour porter la paix en famille, dans son milieu de travail, dans les communautés civiles, il faut d’abord construire la paix en soi, en acceptant ses propres fragilités et en sachant pardonner. Ainsi on est capable d’accepter les autres comme ils sont et non comme on voudrait qu’ils soient, avec leur valeur et leurs limites.

La paix est un don du Christ ressuscité, un don que lui-même a obtenu par sa mort en croix. Construire la paix demande de savoir mourir à soi-même pour qu’émerge le ‘’nous’’ et que s’obtienne l’unité.

« Nous voulons nous engager pour la Paix, pour construire le Règne de Dieu, qui est Vérité, Amour et Joie. Seul un cœur en paix peut goûter la vraie joie à laquelle tous aspirent et qui est le fruit de la paix. Celui qui veut avoir la joie dans son cœur qu’il s’engage à construire la paix ».

En conclusion sr. Gabriela Patinoha présenta aux participants les réalités des Anciens(nes) Elèves des autres pays, en leur montrant les possibilités de bien que peut avoir l’Association des Anciens(nes) Elèves des FMA.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.