Castelgandolfo (Italie). Dans la Maison de spiritualité «Sainte Rose» à Castelgandolfo (Italie) du 1er au 3 novembre 2019, a eu lieu le premier chapitre de la Visitatoriat «Marie Mère de l’Eglise» (RMC), érigée en 1917.

La convocation est faite en préparation du XXIVe Chapitre Général qui impliquera tout l’Institut des FMA à partir de septembre 2020. Le thème est: «Faites tout ce qu’Il vous dira» (Jn 2,5). Communauté génératrice de vie au cœur du monde contemporain.

Le passage de l’Evangile qui inspire la réflexion est celui des Noces de Cana, pendant lequel Marie, femme attentive et présente, viendra en aide à la situation du manque de vin durant le banquet de noces. C’est l’attitude que chaque Fille de Marie Auxiliatrice et chaque membre de la Famille Salésienne est appelé à assumer dans sa propre mission avec et pour les jeunes. Comme on peut le lire dans la Circulaire n. 985, en préparation du XXIVe Chapitre Général de Mère Générale, sr. Yvonne Reungoat : «Marie nous enseigne à avoir un regard éducatif, ouvert sur la réalité, à deviner les besoins des jeunes d’aujourd’hui et à les considérer comme des interlocuteurs valables, ensemble avec les laïcs, dans la mission, en valorisant leur potentialité. Marie nous éduque à l’écoute obéissante de Jésus qui, avec Son Esprit, régénérera nos communautés en opérant le miracle du vin nouveau pour la joie de tous ».

Au Chapitre de la Visitatoriat 37 FMA y participaient venant des six communautés: Madre Angela Vespa, Santa Maria Mazzarello, Madre Ersilia Canta, Sr. Teresa Valsé Pantellini, Paolo VI (Concesio) et la communauté de la Visitatoriat Beata Eusebia Palomino, engagées dans la mission éducative, académique et pastorale, à la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education « Auxilium » et dans les paroisses environnantes. En outre quatre laïcs y participaient, deux étudiantes de la Faculté et deux Salésiens Coopérateurs.

Les journées ont été caractérisées par d’intenses et variés moments de prière, de réflexion, d’échange, de dialogue, de partage et de communion qui ont été les prérogatives fondamentales pour créer un climat d’échanges fructueux et de recherche du bien.

Dans le rapport initial qui a ouvert la journée, la Supérieure de la Visitatoriat, sr. Maria del Carmen Canales a retracé les brèves et significatives origines de la Visitatoriat, expliquant la vie concrète et active des six communautés qui en font partie et les divers défis qui l’interpellent.

Successivement la parole est donnée à don Pascual Chavez Villanueva, SDB, Recteur Majeur émérite, qui a fait une lecture éclairante sur le thème, en proposant la réflexion: «Communautés interculturelles au service de la Vie. De l’inculturation à l’inter culturalité».

Le discernement sur la signification du thème capitulaire a été ultérieurement accompagné de la très sensible lectio divina du passage de Jean, confiée à la Professeure Rosanna Virgili, qui a tracé les coordonnées essentielles pour être des femmes et des communautés génératives de vie, appelées à laisser remplir le propre «vide» pour construire et engendrer la vie des autres.

Les points proposés ont été ensuite partagés dans différents groupes, qui ont travaillé en apportant leur propre contribution de réflexion et faisant la synthèse pour le document final, avec les propositions au XXIVe Chapitre Général et les propositions pour la Visitatoriat.

 

L’Esprit Saint qui a collaboré en ces jours, illuminant les cœurs de chacun pour une écoute réciproque loyale et sincère, dans la construction de ponts qui unissent comme des bras qui se serrent, nous aide à marcher sur la route de l’Amour pour atteindre, joyeux, le but qui est la sainteté.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.