Lubumbashi (République Démocratique du Congo). Les 15 et 16 janvier 2021 a eu lieu dans l’aula du Lycée Tuendele de la Communauté Saint Joseph de la Province Notre Dame d’Afrique de l’Afrique Centrale (AFC) une rencontre de Formation, organisée par les Commissions Provinciales de la Communication Sociale et de la Pastorale des Jeunes.

Au cours du séminaire, adressé aux Filles de Marie Auxiliatrice, aux jeunes en formation et à d’autres jeunes, les thèmes liés à la Communication ont été approfondis tels que la rédaction d’un verbal et d’un article, l’approfondissement des programmes de PowerPoint et de Publisher pour la réalisation de présentations audiovisuelles et de dépliants, les fondements anthropologiques de la Communication.

Alexis Mutshail, Coopérateur Salésien, et sœur Léontine Sonyi, FMA, Coordinatrice de la Communication provinciale ont traité la première partie du séminaire. M. Alexis est parti de la définition d’un verbal et du rôle décisif du/de la secrétaire qui a le devoir de comprendre et de transcrire toutes les informations avec précision sans négliger les détails importants, en résumant les questions essentielles et en donnant au verbal une formulation claire.

 

Le rapporteur a par ailleurs spécifié la différence entre un rapport – qui analyse une situation, en détermine les causes et évalue les conséquences – et un exposé qui a le caractère d’un témoignage. En ce qui concerne le thème de l’écriture journalistique, il s’est référé à ‘’la loi des Cinq W’’ – répondre aux questions : qui, quoi, où, quand et pourquoi – une procédure traditionnelle et immédiate qui peut guider dans la rédaction d’un article.

Après une première approche théorique, les participants sont passés à la partie pratique : sœur Marie Raphaël Kalenga et sœur Michael Mwika, FMA, ont traité l’approfondissement de l’application PowerPoint qui permet la réalisation de présentations audiovisuelles et de Publisher, application d’édition qui permet de créer des dépliants, des calendriers, des invitations, des billets, etc.

En conclusion à la rencontre de formation, sœur Joséphine Bela, FMA, a parlé de la vision anthropologique de la mission éducative des Filles de Marie Auxiliatrice. Sœur Joséphine a souligné la valeur de la vie, comme un don gratuit reçu de Dieu et de la mission qui est un devoir de tout baptisé. Pour les FMA, la mission est de suivre le Christ Bon Pasteur, au service des jeunes les plus pauvres.

Les deux jours de formation ont été l’occasion, pour les participants, d’accroître le niveau de qualité de la production dans le secteur de la communication et d’approfondir les thématiques dans une optique éducative, en relevant le défi – lancé par le Pape François dans le Message pour la LV Journée Mondiale des Communications Sociales – de ‘’communiquer la fascination de l’aventure chrétienne en rencontrant les personnes où et comme elles sont’’, en particulier les jeunes.

Incontro formativo comunicazione AFCforma

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.