Medellín (Colombie). Les jeunes du MSJ de la province « Maria Mazzarello » de Medellín (CMM) n’ont pas renoncé à la mission traditionnelle de solidarité et, dans le respect des règles sanitaires imposées par la pandémie de la Covid-19, du 17 au 22 décembre 2020, ont apporté  un peu d’espérance à la population de la localité colombienne de Condoto (Chocó).

Après la préparation à travers une plate-forme virtuelle, le 16 décembre, quelques jeunes missionnaires, accompagnés de sr. Angela Lucía Quintero, Fille de Marie Auxiliatrice et coordinatrice provinciale du Groupe Missionnaire, sont partis pour Condoto où, invités par la communauté Maria Auxiliatrice des FMA, ont animé les derniers jours de l’Avent, à travers des rencontres de formation sur le charisme salésien.

Grâce au travail en réseau avec les bénévoles et les associations de solidarité, ainsi qu’avec les jeunes de la région, ils ont coordonné la préparation des marchés pour les familles, également rendue possible grâce aux dons de vêtements et de tissus du SENA, l’Institut National de Formation Professionnelle.

Une première activité a consisté en la visite de la Maison de Retraite de Condoto, où ils ont animé la Neuvaine à l’Enfant Jésus et réjoui les invités avec des danses et des chansons, dans les costumes typiques de la tradition Chocó. Les jours suivants, ils ont rencontré des familles, pour approfondir la valeur de la gratitude, encourageant à reconnaître les dons de Dieu, en particulier la santé, compte tenu de la situation de la pandémie de la Covid-19. Les mères et les grands-mères, représentant leurs familles, ont construit la «fresque de la gratitude ».

Les jeunes du MSJ ont également visité la station de radio locale et animé la neuvaine de Noël diffusée pour la communauté de Condoto. En outre, chaque jour, ils ont également animé la Neuvaine avec les enfants de la paroisse, transmise via la page Facebook pour ceux qui suivait de leur maison. La participation responsable aux propositions locales leur a permis de se sentir partie intégrante d’une communauté de formation et d’être actifs en apportant leur propre contribution.

Les rencontres avec les jeunes de la région, premiers bénéficiaires de l’expérience, visaient à les faire réfléchir sur la capacité d’entrer en relation avec les gens, à porter un regard de proximité et de solidarité, à sortir d’eux-mêmes et à être attentifs aux besoins des autres. Avec des jeux et des dynamiques, avec des partages et avec une tombola, les jeunes de MSJ ont impliqué d’autres jeunes, suscitant le désir de se mettre au service de ceux qui ont moins reçu.

La visite de la banlieue de Condoto en « chocho », une mototaxi de transports en commun et la traversée de la rivière pour rejoindre la Maison des Salésiens de Don Bosco et l’hôpital, leur a permis de connaître la réalité et la culture, liées à leurs propres racines, où la population défend les terres contre l’exploitation et, avec elles, le droit à une vie digne.

Une autre expérience enrichissante, a été vécue avec des enfants et des jeunes, pleins d’énergie et de vie, malgré le fait que les moments de réunion ont été réduits à cause des dispositions de santé dues à la pandémie. Leur enthousiasme et leurs rires, même à travers des masques, ont revigoré l’espoir et les motivations de vivre consciemment le présent, en valorisant ce que l’on a et pour se dépenser dans le service.

Le dernier jour de la Mission des Jeunes a été consacré à un événement de la Famille Salésienne (FS), en présence des Anciens Elèves des FMA et des Salésiens Coopérateurs. Le moment a été accompagné par des chants salésiens et la rédaction d’une lettre, écrite à l’Enfant Jésus, avec l’engagement renouvelé d’une adhésion active à la Famille Salésienne. La Directrice de la Communauté FMA, sr. Eliana Hernández, a exprimé sa gratitude pour le travail de formation effectué par la FS en faveur des jeunes de Condoto.

L’expérience missionnaire en ce lieu, en plus d’être très importante dans le parcours des jeunes qui la vivent, rend visible et concret le style de Don Bosco et Mère Mazzarello d’éduquer avec le cœur et d’être un signe de l’amour de Dieu pour les plus pauvres et les plus nécessiteux.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.