Rome, (Italie). Le 10 octobre 2021, avec la Célébration Eucharistique solennelle en la Basilique Saint-Pierre de Rome, en présence d’environ trois mille personnes, dont des cardinaux, des évêques, des prêtres, des religieux et des laïcs, le pape François a ouvert le Synode des évêques sur le thème :

Pour une Église synodale : communion, participation et mission ».

Dans son homélie, le Saint-Père a rappelé le sens du mot Synode – “Faire un Synode signifie marcher sur le même chemin, marcher ensemble” – et, au début du cheminement synodal, il a posé les questions : “Nous, la communauté chrétienne, nous  incarnons le style de Dieu, qui marche dans l’histoire et partage les événements de l’humanité ? Sommes-nous prêts pour l’aventure du voyage ou, craignant l’inconnu, préférons-nous nous réfugier dans les excuses du « inutile » ou du « ça a toujours été fait comme ça » ?”.

A la lumière de l’Evangile du dimanche – “Un homme, une personne riche, va à la rencontre de Jésus pendant qu’il “prenait la route” (Mc 10,17)” – proposait trois verbes :

  • Rencontrer : « Nous aussi, qui commençons ce voyage, nous sommes appelés à devenir experts dans l’art de la rencontre. Non pas en organisant des événements ou en faisant une réflexion théorique sur les problèmes, mais surtout en prenant le temps de rencontrer le Seigneur et d’encourager la rencontre entre nous. (…) Chaque rencontre demande ouverture, courage et volonté pour se laisser interpeller par le visage et l’histoire de l’autre”.
  • Ecouter : « Faire un Synode, c’est se mettre sur le même chemin que la Parole faite homme: c’est marcher sur ses traces, écouter sa Parole avec celle des autres. (…) L’Esprit nous demande d’écouter les questions, les soucis, les espérances de chaque Église, de chaque peuple et nation. Et aussi à l’écoute du monde, des défis et des changements auxquels il nous faut faire face ».
  • Discerner : « Le Synode est un chemin de discernement spirituel, de discernement ecclésial, qui se fait dans l’adoration, dans la prière, au contact de la Parole de Dieu. (…) La Parole nous ouvre au discernement et l’éclaire. Elle oriente le Synode pour qu’il ne soit pas une “convention” ecclésiale, une conférence d’étude ou un congrès politique, pour qu’il ne soit pas un parlement, mais un événement de grâce, un processus de guérison conduit par l’Esprit».

Avec la bénédiction et le mandat de 25 personnes représentant le peuple de Dieu et les différents continents, le Pape François a entamé le cheminement synodal, qui prévoit, le 17 octobre 2021, le début de la première phase dans les diocèses, en vue de la célébration de la XVIe Assemblée Générale Ordinaire du Synode des Evêques, en octobre 2023, qui sera suivie de la phase de mise en œuvre, qui impliquera à nouveau les Églises particulières.

La réflexion synodale a déjà commencé le 9 octobre 2021, dans la nouvelle salle du Synode, au Vatican, où se sont déjà réuni avec le Pape François, les membres de la Curie Romaine et les délégués des Réunions Internationales des Conférences Episcopales et des organismes semblables, représentants de la Vie consacrée et des Mouvements de laïcs ecclésiaux et des délégués fraternels.

Les jeunes étaient présents avec quelques membres de l’Organisme Consultatif International de la Jeunesse, né à la suite du Synode sur la Jeunesse en 2018, composé de filles et de garçons de moins de 30 ans, représentant tous les continents, qui collaborent avec le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

Dans le discours prononcé à l’occasion de ce premier temps d’écoute et de partage des attentes et des désirs du processus synodal, le Pape a exprimé le désir que le Synode soit un temps habité par l’Esprit Saint, « Celui qui nous guide où Dieu veut et non où nous porteraient nos idées et nos goûts personnels ” et a  invité à en  invoquer la présence et l’action :

Pour une ‘Église différente’, ouverte à la nouveauté que Dieu veut suggérer, invoquons l’Esprit avec plus de force et de fréquence et écoutons-le humblement, marchant ensemble, comme lui,  créateur de communion et de mission, de désir, c’est-à-dire avec docilité et courage“.

Pour plus d’informations : synod.va

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.