Vellore (Inde). ‘’Avancer ensemble pour prendre soin de notre Maison Commune : la Terre’’ est le thème de la Conférence Internationale en ligne qui s’est tenue le 23 janvier 2021. Elle était organisée par le Département de Botanique et de l’Environnement de l’Auxilium College de Vellore, une université autonome de la Province indienne Saint Thomas Apôtre (INM), qui a enregistré la présence de plus de 200 participants.

Sœur Jaya Shanthi R., Doyenne de l’Auxilium College, a souhaité la bienvenue aux participants et a donné la parole à la Dre Isabella Rosaline S., Responsable du Département et Professeure de Botanique qui a illustré le programme de la Conférence et en a donné la motivation : ‘’Faire prendre conscience à nos jeunes générations que protéger l’environnement est fondamental’’.

Dans son intervention, sœur Ivone Goulart Lopes, Collaboratrice du Secteur de la Pastorale des Jeunes et Référente pour les Institutions des Etudes Supérieures (ISS – FMA), a présenté les contenus des Encycliques du Pape François sur l’Environnement, en précisant que la Laudato Si n’est pas une ‘’Encyclique verte’’ mais parle d’écologie intégrale du fait que la sollicitude pour la nature est indissociable de la justice pour les pauvres, de l’engagement envers la société et de la paix. Elle a invité à développer une vision ‘’plus intégrale et intégrée’’ et à donner la priorité aux soins envers les frères, ce qui est le commencement du soin envers toute la création.

‘’Que font les gouvernements, les leaders, l’Eglise, les familles pour répondre à la situation mondiale de pauvreté, de violence, de souffrance ?’’. Par cette question, sœur Runita Galve Borja, Conseillère Générale pour la Pastorale des Jeunes, a commencé son discours d’ouverture, en se concentrant sur le paragraphe N°64 de l’Encyclique Fratelli Tutti : ‘’Nous devons reconnaître la tentation, qui nous guette, de nous désintéresser des autres, surtout des plus faibles. Disons-le, nous avons progressé sur plusieurs plans mais nous sommes analphabètes en ce qui concerne l’accompagnement, l’assistance et le soutien aux plus fragiles et aux plus faibles de nos sociétés développées. Nous nous sommes habitués à regarder ailleurs, à passer outre, à ignorer les situations jusqu’à ce qu’elles nous touchent directement’’. A travers la vidéo ‘’La bienveillance maintient le monde à flot’’, elle a encouragé les participants à vivre une fraternité universelle.

Par la suite, dom Alphonse Philip, Recteur de l’Ecole Secondaire Supérieure Dom Bosco Matriculation de Tirupattur (Vellore) est intervenu sur le thème ‘’Le soin de notre Maison Commune’’, proposant la question du Pape François : ‘’Quel genre de monde voulons-nous laisser à ceux qui viendront après nous, aux enfants qui grandissent ?’’ (Laudato Si). Le Recteur a exposé la nécessité de réfléchir aux effets du changement climatique causé par le réchauffement global et par la pollution dû à l’effet de serre et d’assumer la responsabilité de préserver la Terre pour la prochaine génération. Il a rappelé certaines phrases du Pape François – ‘’Tout est interconnecté’’ et ‘’moins c’est plus’’ – il a porté l’attention sur le soin à la création parce que ‘’Nous sommes des co-créateurs de la création de Dieu qui a confié la Terre à notre protection’’.

Dans la deuxième intervention, dom Sumathi M., chef et Professeur au Département d’Histoire de l’Auxilium College, a pris la parole sur le thème : ‘’L’impact de la fraternité et de l’amitié sociale dans l’Enseignement Supérieure’’. A travers l’approfondissement de la parabole du Bon Samaritain, présente dans l’Encyclique ‘’Fratelli Tutti’’, il a exprimé la conviction que là où il y a de solides liens de communion et de fraternité, la vie est plus forte que la mort, parce qu’elle est construite sur de vraies relations. Il a ajouté que la paix véritable et durable ne sera possible que sur la base d’une éthique globale de solidarité et de coopération, au service de toute la famille humaine. En particulier, il a encouragé les jeunes à créer un monde de fraternité, en cherchant à être proche de tous, même de ceux qui sont éloignés.

La Conférence s’est terminée par les remerciements de la Dre Anitha T., Professeure Assistante de Botanique à l’Auxilium College. Les participants ont quitté la rencontre encouragés par les intervenants à prendre soin ‘’avec leurs propres mains’’ de la Maison Commune, comme le rappelle le livre de la Genèse (Gn 1,28) ‘’Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. Dieu les bénit et leur dit : « soyez féconds et multipliez-vous, emplissez la terre et soumettez-la ; dominez sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel et tous les animaux qui rampent sur la terre »’’.

Programme de la Conférence

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.