Brésil. Le 2 février 2021, après sept ans de discernement, les Filles de Marie Auxiliatrice du Brésil célèbrent le début de la nouvelle Configuration des Provinces du Brésil.

La présence des FMA au Brésil, qui a commencé en 1892 à São Paulo, Guaratinguetà et à Pindamonhangaba, a une histoire d’une grande vitalité et dynamisme. Elle est marquée par le courage et l’audace de tant de FMA, de laïques et de jeunes qui, poussés par la passion missionnaire du « da mihi animas » et du « A toi je les confie », ont donné vie et impulsion au charisme salésien dans la mission au service des jeunes, en particulier des plus pauvres.  Géographiquement, les FMA au Brésil sont organisées en neuf Provinces, avec des implantations très différentes et un nombre important d’œuvres éducatives. Le contexte de grands changements a interpellé les FMA du Brésil qui, en 2013, à partir de la consigne « Re-signifier le charisme au Brésil », a commencé la voie de la re-signification de la présence FMA au Brésil.

« Ce fut un moment fructueux d’ouverture à l’Esprit, d’attention aux questions qui se posent dans le monde de la jeunesse brésilienne, d’une recherche commune de ce qui pourrait le mieux garantir la continuité de la présence éducative dans les nouvelles conditions de nos communautés religieuses et éducatives, dans la réalité historique, sociale et économique du Brésil au Troisième Millénaire », écrit Mère Yvonne Reungoat dans le Message envoyé aux FMA du Brésil.

Nuova configurazione Ispettorie Brasile - 2 febbraio 2021

La nécessité de partager le charisme entre les FMA, les laïcs et les jeunes, au sein d’une nouvelle structure d’animation, capable de répondre aux appels de la mission d’évangélisation, de l’éducation, a conduit à la nouvelle configuration avec la transition de 9 à 4 Provinces.  Il s’agit d’une étape importante sur le chemin de l’Institut FMA au Brésil, presque une nouvelle Fondation pour les 4 Provinces: la Province Mère Mazzarello basée à Belo Horizonte (BMM), la province de Notre-Dame Aparecida (BAP), basée à São Paulo, la province de Notre-Dame de l’Amazonie, basée à Manaus (BRM) et la province Maria Ausiliatrice, basée à Recife (BRE).

Le 2 février est une date importante, dit Mère Yvonne, « elle nous conduit au cœur du sens de la vie religieuse : nous sommes des femmes consacrées au service de Dieu, avec Jésus. […] La mission éducative dans les différentes régions du Brésil a été très fructueuse et continuera de l’être. Marie Auxiliatrice nous demande d’être présentes avec une nouvelle structure organisationnelle, nous demande d’être le levain  qui fermente la pâte, le sel qui donne de la saveur, de marcher avec les jeunes, afin qu’ils puissent trouver en Jésus le sens de leur vie. Il est important d’être un bon levain! ». (Message de Mère Yvonne)

Que le Seigneur continue d’envoyer le don de Son Esprit afin qu’il puisse y avoir le miracle du vin nouveau dans l’unité de la diversité. Que l’intercession de Marie Auxiliatrice renforce dans les Communautés la joie de la  vocation, la capacité de tisser des relations fraternelles et l’audace créative de Don Bosco et de Mère Mazzarello sur les chemins de la mission évangélisatrice pour la vie et l’espérance des jeunes.

La célébration officielle aura lieu de différentes manières à cause des mesures restrictives dues à la pandémie de la  covid-19 et en ligne sur les canaux sociaux des provinces:

1 COMMENTAIRE

  1. Dear Sisters, Congratulation. I rejoice with you on this big step. You have been very courageous on this journey and taking this big step during pandemic. May the Lord bless each one of you and the new provinces. United with you all in prayer.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.