Hamamatsu (Japon). Le 21 avril 2018 a été inaugurée la nouvelle mission à Hamamatsu au Japon. Le projet « Hamamatsu » veut être un geste prophétique de la Province japonaise (GIA) dans son chemin post capitulaire.

La Célébration Eucharistique d’ouverture, célébrée par le curé salésien, Don Angel Yamanouchi et par d’autres salésiens missionnaires, a été le moment principal de l’inauguration à laquelle ont participé la Provinciale, le Conseil provincial et d’autres personnes qui ont collaboré à la construction de la maison.

Durant la célébration, le prêtre a souligné la raison de cette communauté, appelée à collaborer avec la paroisse dans la pastorale des immigrés résidant au Japon. A Hamamatsu le plus grand nombre vient de l’Amérique Latine, mais il y a une communauté philippine et vietnamienne importante. Il expliqua que cette maison n’est pas née d’un désir personnel, mais bien après une période de discernement, après l’invitation à chaque communauté et FMA à ‘sortir’ pour aller à la rencontre des nécessités des personnes aujourd’hui.

La Provinciale, sr. Tereshita Wakayo, dans son discours de remerciement aux personnes ayant participé à sa réalisation, a réaffirmé l’idée qu’étant une petite communauté, insérée pleinement dans la vie du quartier et de la paroisse, elle doit être comme la Maison de Béthanie où Jésus se reposait de ses fatigues, trouvant un accueil chaleureux de la part des sœurs Marthe et Marie. Cette maison, bien qu’étant petite, accueille Jésus Eucharistique et toutes les personnes qui voudront y venir. En même temps, c’est une communauté en ‘sortie’ soit parce que ses membres fréquenteront la paroisse pour leur mission, mais aussi parce que deux sœurs sont appelées à continuer l’enseignement à l’Ecole de provenance. La Provinciale a aussi expliqué le pourquoi du nom de la « Bienheureuse Mère Madeleine Morano ». Comme Mère Morano, en son temps, a été missionnaire dans l’Italie même, la nouvelle communauté veut être missionnaire dans le cœur et être pour les immigrés un point de référence, surtout pour leurs enfants qui souvent ont des difficultés pour suivre le programme scolaire établi.

Les sœurs sont déjà engagées dans la pastorale du baptême, de la confirmation et de la préparation à la première communion. Sr. Tuding (Gertrude Candelaria de Jesus), arrivé il y a un an et demi au Japon, venant des Philippines affirma : « Chaque dimanche on célèbre des baptêmes et les demandes de préparation sont nombreuses ».

On prévoit une riche mission laquelle, nous l’espérons, s’ouvrira aussi à la dimension vocationnelle. En effet une nouvelle génération grandit qui prend conscience de sa mission dans l’Eglise dans un pays où les chrétiens sont une minorité.

En conclusion, la Directrice de la nouvelle maison, sr. Giuliana Onishi, a remercié les présents réaffirmant le désir de la communauté de travailler unie pour le bien de tant de jeunes.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.