Rome, (Italie). Du 9 au 18 août 2021, 43 Jeunes,  Filles de Marie Auxiliatrice de la Conférence Interprovinciale Moyen-Orient Europe (CIME) et deux étudiantes de la Faculté Pontificale des Sciences de l’Éducation « Auxilium » à Rome, ont vécu l’expérience de la formation pour Juniorès  à Ariccia (Rome), à la Maison de Spiritualité du ‘’Divino Maestro’’.

Les Juniors de 1 à 4 ans de Profession, accompagnées par Sr Anna Avenia, de la Province Notre-Dame du Bon Conseil (IMR) et de Sr Maria Ruta, de la Province Mère Maddalena Morano (ISI), ont approfondi la dimension mariale de  l’Institut FMA, à partir d’une phrase que Sainte Marie Dominique Mazzarello répétait à ses sœurs: « Nous sommes de vraies images de la Vierge » (Cronistoria III p. 216).

Sr. Linda Pocher, professeure FMA à la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education « Auxilium » à Rome, a guidé les Juniores dans la réflexion sur la présence de Marie dans leur vie et dans la mission éducative, en suivant  un parcours, développé au moyen de  la dynamique et des méthodes d’atelier, ” de passer d ‘être fille à être mère ». Sr. Linda a aussi approfondi la présence de Marie dans la vie de Don Bosco, à travers l’analyse d’un rêve, et de Mère Mazzarello.

Les différents aspects du thème ont été abordés avec la contribution d’autres intervenants : Sr. Elena Ongarato, FMA de la Province S. Maria D. Mazzarello (ITV), Sr. Maria Grazia Tripi, de la Province ISI et du Dr. Antonia Mino , psychologue et avocat.

La réflexion sur Marie a été enrichie par la vision du film « Io sono con te » (Italie, 2010) du réalisateur Guido Chiesa et par la comparaison avec la scénariste Nicoletta Micheli. Sr. Maria Grazia Tripi a développé le thème de la série pour adolescents, la série télévisée pour enfants, exhortant les Juniores à partager l’imaginaire des jeunes et à chercher  comment les initier à la relation avec Marie.

Le 15 août, solennité de l’Assomption de Marie au ciel, les jeunes FMA ont vécu l’expérience du pèlerinage au Sanctuaire de Notre Dame de  Galloro, près d’Ariccia.

Les Juniores ont vécu l’expérience formative en profondeur, dans une ambiance fraternelle :

« Ce furent des journées enrichissantes, au cours desquelles nous avons pu nous retrouver et partager, dans une ambiance fraternelle et sereine, le cheminement de ces années et les expériences que nous avons vécues, même au temps de la pandémie. Reconnaissantes pour cette expérience intense, nous espérons une bonne reprise du chemin quotidien, sûres  qu’il y a chaque jour une ouverture  accessible au bien, par lequel Dieu nous montre le chemin à parcourir ».

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.