Rome (Italie). Le 3 décembre 2020 s’est déroulé la deuxième rencontre des « Jeudis salésiens à l’Auxilium », les rendez-vous en ligne d’approfondissement sur des thèmes de pédagogie, de spiritualité et de l’histoire des Filles de Marie Auxiliatrice, organisés par le Centre d’Etudes sur les FMA de la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education « Auxilium » de Rome. Le thème approfondi par la Professeure Gracia Loparco, FMA, Enseignante d’Histoire de l’Eglise est : « Les Filles de Marie Auxiliatrice au temps difficile. L’Heure de la charité à Rome (1943-1947) ».

Au cours du temps et dans divers lieux géographiques où elles étaient présentes, les Filles de Marie Auxiliatrice ont dû affronter de nombreuses difficultés et beaucoup d’imprévus : catastrophes naturelles, persécutions, oppositions idéologiques, guerres, émigrations de masse, épidémies, famines, etc. Avant la pandémie actuelle par exemple, plusieurs FMA furent victimes de la grippe espagnole (1918-1920), contractée, dans certains cas, en service comme infirmière dans les hôpitaux militaires.

A Rome en 1943 il y avait environ 230 FMA réparties dans une dizaine de Communautés pour la plupart dans des quartiers populaires. Outre les difficultés communes de la guerre, diverses personnes en situation d’urgence frappaient à la porte des Maisons des FMA : des juifs recherchés, des personnes déplacées, des orphelins, des filles au chômage, etc. D’autres situations de misère ont été découvertes par les FMA qui arpentaient les rues : les sœurs des « sciuscià » – les cireurs de chaussures de l’après-guerre – exposées à de nombreux risques ; des bandes de filles sans éducation et sans chaussures, des filles de familles qui campaient dans des cabanes misérables.

Comment les Communautés FMA affrontèrent-elles tant d’imprévus alors que la vie ordinaire était déjà bouleversée dans ses rythmes ? Et dans quelle orientation ?  Sur la base de la documentation historique, sr Grazia Loparco aidera à relire une page de vécu qui est source de réflexions et clé d’accès à l’avenir, parce que « les temps difficiles » changent de visage mais restent des défis toujours nouveaux.

L’intervention   est transmise en directe sur le Canal You Tube du Centre d’Etudes FMA de 18h 30 à 19h 30 (horaire de Rome).

La première rencontre du 5 novembre 2020, sur le Pacte éducatif global qui interpelle les éducateurs, approfondi par la Professeure Piera Ruffinato, FMA, est disponible sur le Canal You Tube.

programma giovedi salesiani Auxilium 2020

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.