Munich (Allemagne) Du 25 au 28 août 2020 auprès du Salesianum des Salésiens de Dom Bosco de Munich, a eu lieu le Forum Salésien 2020. SDB, Filles de Marie Ausiliatrice, spécialistes et personnes intéressées issus de diverses nations européennes se sont rencontrés afin d’affronter le thème de la fragilité et de la vulnérabilité des jeunes.

Le Forum salésien, qui a lieu tous les deux ans depuis 1968 (jusqu’en 2012 sous le nom de Colloques Salésiens), est un séminaire organisé par une équipe internationale dont les membres représentent plusieurs institutions pastorales et éducatives salésiennes : le Dom Bosco Vorming & Animatie Belgien, l’Università Pontificia Salesiana et la Pontificia Facoltà di Scienze dell’Educazione ‘’Auxilium’’ de Rome, le Jugendpastoralinstitut de Benediktbeuern (Allemagne) et le Don Bosco Bildungsforum Österreich de Vienne (Autriche).

Le but de ce Forum est de maintenir vivant le dialogue au niveau européen sur les thématiques de la pédagogie, de la pastorale et de la spiritualité outre à promouvoir l’échange entre théorie et pratique afin d’apporter une contribution salésienne sur des arguments actuels.

Dans l’édition 2020, divers intervenants se sont alternés pour approfondir le thème, en partant de leurs propres expériences. Jean-Marie Petitclerc SDB, éducateur et fondateur de l’Association ‘’Le Valdocco’’ à Argenteuil en France a parlé de la vulnérabilité des jeunes et de comment elle peut être affrontée dans la perspective du Système de Prévention de Saint Jean Bosco. La Doctoresse Katharina Karl Directrice du Jugendpastoralinstitut de Benediktbeuern a souligné dans son intervention l’importance d’être ‘’des éducateurs qui savent être accompagnateurs humains et non des superhéros’’.

Wim Collins SDB, professeur à l’Université Pontificale Salésienne de Rome et Sœur Maria Maul FMA, Inspectrice de la Province S. Maria Domenica Mazzarello en Autriche et en Allemagne (AUG) ont traité les thèmes de la fragilité et de la vulnérabilité à partir de la vie de Dom Bosco et de Mère Mazzarello.

Sœur Piera Ruffinatto FMA, Doyenne de la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education ‘’Auxilium’’ de Rome a en revanche offert quelques ‘’pistes pour une relecture du Système de Prévention dans une approche inclusive’’, alors que le modérateur du Forum le belge Carlo Loots, SDB, a évoqué la médiation dans le contexte de l’abus sexuel. Pour finir Roger Burggraeve SDB, Professeur émérite de la Belgique, a affronté l’aspect éthique de la vulnérabilité, du pardon et de la réconciliation.

De plus, les participants ont effectué une visite au ‘’Zentrum für Umwelt un Kultur’’, le Centre pour la Nature et la Culture à Benediktbeuern où Claudius Hillebrand, référent du ‘’Jugendpastoralinstitut’’ a traité le thème de la vulnérabilité comme défi pédagogique.

Dom Petrus Obermüller, Ex-Inspecteur des Salésiens de Don Bosco en Autriche et qui a participé à trois éditions du Forum Salésien, résume ainsi les finalités de l’expérience : ‘’Dans ce séminaire nous avons traité des thématiques fondamentales en cherchant à fournir des réponses en perspective salésienne à des demandes de notre temps, réponses qui viennent ensuite élaborées à un niveau scientifique et qui ont une correspondance pratique dans nos réalités’’.

Forum 2020 Monaco di Baviera

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.