Rome (Italie). Le 12 juin 2022, la 7ème réunion de la Commission Internationale des Institutions Salésiennes d’Enseignement Supérieur (ISS-FMA) a eu lieu en ligne, représentant les institutions présentes dans les différentes zones géographiques du monde – c’est-à-dire les six centres du réseau ISS. FMA, dans quatre continents et seize pays – en dialogue avec l’Office FMA de la  Pastorale des Jeunes de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice.

Ont participé à la rencontre les nouveaux membres nommés par les Conférences auxquelles ils appartiennent qui, avec la Conseillère Générale pour la Pastorale des Jeunes, Sœur Runita Borja et la Coordinatrice de l’Office FMA pour les ISS-FMA, Sœur Ivone Goulart Lopes, sont :

Dr. Rubén Iduriaga du CES Don Bosco à Madrid, pour le Centre de l’Argentine-Uruguay-Espagne (CICSAL, CIME) et de la Bolivie ; Sœur Kaniyampady Molly Elizabeth de l’Auxilium College Harpur à Udalguri, Inde (ING) pour le Centre anglophone Asie – Afrique (PCI – CIAO – CIAM) ; Sr. Carmelita Leonilda Agrizzi, de la Faculté catholique salésienne de Macaè, Rio de Janeiro (BMM) pour le Centre du Brésil (CIB) ; Sœur Ana Julia Suriel de l’Institut supérieur de formation des enseignants Salomé Ureña, Recinto Emilio Prud’Homme (ANT) pour le Centre du  Mexique et de la République Dominicaine (CIMAC) ; Sœur Carline Laguerre de l’École de Formation des Enseignants (ENI) et du Centre Pédagogique Salésien (CPS) de Jacmel (HAI), pour le Centre francophone de la République Démocratique du Congo, du Bénin et d’Haïti plus l’ Auxilium de  Rome ; Sœur Mónica Patricia Tausa Ramírez de la M.A. Santa Marta (CMA), pour le Centre  colombien (CINAB) ; Sr. Piera Ruffinatto et Sr. Martha Séïde pour la Faculté Pontificale des Sciences de l’Éducation « Auxilium » de Rome (RMC).

Les objectifs de la réunion de la Commission, qui s’est réunie pour la première fois en 2007, étaient de se connaître et de partager ensemble, de planifier les processus par lesquels consolider l’identité, améliorer la qualité et la visibilité et renforcer le réseau existant de la ISS-FMA, ainsi que la planification de la IVe Rencontre mondiale des ISS-FMA qui se tiendra à la fin du sexennat.

Après la présentation de chaque membre et une  prière à la Sainte Trinité, icône de la communion dans la diversité, Sœur Runita Borja, Conseillère Générale pour la Pastorale des jeunes, a prononcé son discours, résumant l’histoire de la Commission et soulignant l’importance de cultiver des relations avec les différentes Institutions des Centres représentés, pour servir de “pont” avec le Secteur de la Pastorale des Jeunes et pour travailler en synodalité :

« Dans cette réunion, comme toujours, nous nous sommes mis dans une attitude d’écoute, même si parfois cela pouvait demander plus de temps et ralentir certaines étapes, du moins selon nos critères habituels. L’écoute est la base d’une planification efficace. Sans écoute, toute programmation, même la plus sophistiquée, est considérée comme ayant déjà échoué dès le départ. Mais en écoutant, on s’assure que tout le monde est représenté car tout le monde a le droit de s’exprimer. Et ainsi nous construirons ensemble une animation plus inclusive, plus collaborative, plus convergente, plus proche des réalités différentes, et qui suscite une implication plus large. Un proverbe africain me vient à l’esprit, souvent cité aussi par le Pape François, et que je voudrais vous laisser en guise de rappel : « Si tu veux aller vite, marche seul. Si tu veux aller loin, marche avec les autres ».

Après une mise en résonance des contenus entendus, le groupe a ensuite discuté du document d’identité de la Commission ISS-FMA de 2018, pour évaluer d’éventuels changements.Par la suite, Sœur Ivone Goulart a présenté la dernière enquête – envoyée aux ISS-FMA le 31 octobre 2021 – afin de mettre à jour les données générales et statistiques des ISS-FMAEnfin, à travers un brainstorming, les membres de la Commission ont partagé ce qu’ils souhaitent accomplir concernant les processus d’amélioration de la qualité, de l’identité, de la visibilité  du réseau des  ISS-FMA. La présentation de la proposition, avec les contributions qui ont émergé concernant les stratégies, les politiques et la programmation jusqu’en 2027, sera envoyée par l’Office FMA  aux membres de la Commission d’ici la fin juin 2022.Lors de la prochaine réunion en ligne – fin février / début mars 2023 – la Commission travaillera sur la conclusion du Plan ISS-FMA 2023-2027 et sur la programmation des activités communes.La rencontre et la connaissance entre les responsables de tous les ISS-FMA est une excellente occasion d’accroître la communion et le sentiment d’appartenance et d’établir un réseau de collaboration entre les personnes et entre les institutions.

“Éduquer, c’est prendre des risques dans la tension entre la tête, le cœur et les mains : en harmonie, jusqu’à penser ce que je ressens et fais ; entendre ce que je pense et fais; faire ce que je ressens et pense. C’est une harmonie” (Pape François, à la délégation du « Projet mondial des chercheurs faisant avancer l’éducation catholique », 20 avril 2022).

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.