Rome (Italie). Le 12 décembre 2019 sr Adelina Corbanese, de la Communauté “Sainte Rose de Lima” de la Province Saint Jean Bosco (IRO), à Rome a accompli 100 ans.

«Quel est le secret de la longévité ?», demande une novice à sr Adeline. Et sr Adeline Corbanese répond sans hésiter et en souriant : «Le bonheur».

C’est une journée de joie et de famille celle du 100e anniversaire de sr Adeline, qui reçoit une lettre de gratitude et de souhait de Mère Générale des FMA, sr Yvonne Reungoat. Pour fêter ce passage important il y avait la Provinciale, sr Angela Maria Maccioni, un groupe de FMA des maisons de Rome et de Colleferro, la commune du Noviciat FMA et la Communauté SDB de Castelgandolfo. Même le Maire de Marino était présent avec une lettre et un bouquet de fleurs donné par l’Assesseur des Services d’Information, de contrôle et d’innovation Technologique au Service du Territoire et des Citoyens, Dr. Saverio Audino.

A la Célébration Eucharistique, présidée par son neveu Don Agostino Corbanese, SDB, toutes les personnes présentes sont unies en reconnaissance pour la vie et le témoignage joyeux, simple et généreux de sr Adelina.

Interviewée, elle raconte : «Ma vocation est née ainsi: Le curé au moment de ma première communion nous a dit que nous pouvions demander une grâce et moi j’ai demandé d’être religieuse. Nous habitions à Lovadina, dans la Province de Trévise. Ma maman ne voulait pas que je me fasse sœur aussi elle ne m’envoyait pas à Conegliano pour rencontrer les sœurs. Alors profitant de la venue d’une de mes amies qui travaillait chez les FMA à Colleferro, elle persuada ma maman de me laisser partir pour l’accompagner. Je ne retournai plus à la maison, mais ensuite ma maman, le jour de l’entrée au Noviciat, elle est venue et m’embrassa avec affection».

Sr.Adelina raconte que dans sa vie elle a dû faire face à beaucoup de sacrifices et que l’obéissance aux supérieures, les Constitutions «toujours en poche» et surtout l’aide de Marie Auxiliatrice, l’ont toujours soutenue et lui ont donné la sérénité.

Pendant l’homélie, Don Agostino a souligné que tandis que nous rendons grâce pour la vie de sr. Adelina, elle, avec sa joie «fait rebondir sur nous l’amour infini avec lequel Dieu l’aime et la soutient depuis 100 ans». Cette fête d’anniversaire laisse au cœur le bonheur d’un beau visage sillonné des rides du dévouement pour le Règne de Dieu et de la foi.

Festa 100 anni sr Adelina

Bref résumé biographique de sr Adelina Corbanese

Après sa première profession en 1941, elle a été cuisinière pendant 13 ans à la communauté du «Sacré-Cœur» au service du SDB et du Foyer de garçons, à Rome “Asilo Macchi” (maintenant “San Saba”) et au Foyer de Rieti. En raison de problèmes de santé, elle a été envoyée à Arsoli. Après un certain temps, on lui demanda d’y rester pour s’occuper des 40 orphelins de trois à six ans. Sr. Adelina raconte qu’elle fut effrayée à cette demande ; elle ne s’était jamais occupée directement des enfants. Elle s’adressa de toutes ses forces à la Vierge: «Tu sais tout, je n’ai jamais travaillé avec eux, tu dois m’aider! Tu dois m’aider ! J’étais désespérée puis j’ai retrouvé la santé et Elle m’a aidée. Pendant ces 13 ans aucun enfant ne s’est fait mal».

Ces années furent très difficiles à cause des privations et du lourd travail que le soin des enfants réclamait. Il y avait peu d’aide : une fille, deux religieuses seulement, sans Directrice. Une sœur envoyée par la Provinciale venait nous trouver une fois par mois.

En 1967, pendant 13 ans elle fut assistante des jeunes filles universitaire à L’Aquila. Celles là aussi lui ont laissé une trace indélébile: «Je fus pour elle comme une maman. Après le Lycée ces jeunes venaient à L’Aquila pour fréquenter l’Université et elles se sentaient libres mais je les reprenais avec fermeté pour éviter qu’elles se laissent entraîner. En somme je les traitais comme mes filles et je prenais soin d’elles comme une maman. Elles se souviennent de moi et me recherchent encore».

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.