Bogotà (Colombie). Durant l’émergence du Covid-19, les œuvres pastorales et éducatives de la Province Nostra Signora del Rosario di Chiquinquirà (CBC) ont été réorganisées afin de continuer à répondre aux besoins des enfants et des jeunes en valorisant les ressources communicationnelles.

En ce qui concerne la récolte de fonds pour aider les familles en difficulté ainsi que pour assurer l’accompagnement et la formation des Groupes de la famille salésienne présents dans diverses réalités, divers moyens de communication ont été utilisés.

La Province CBC a mis à disposition son propre Canal YouTube dans le but de continuer à promouvoir la Parole de Dieu, en donnant ainsi voix et espace aux FMA qui, avec dévouement, préparent la réflexion dominicale. Cela permet d’atteindre un grand nombre de personnes qui, à cause de la pandémie, n’ont plus de référence spirituelle. Cette manière d’assurer la présence des FMA permet d’aider les personnes à percevoir que Dieu chemine avec eux.

Du matériels formatifs virtuels a été réalisés, desquels le ‘’Bonjour’’ auquel peuvent participer les membres de la Famille Salésienne et des Communautés Educatives, tout en contribuant avec leur propre ‘’petit mot à l’oreille’’. Les vidéos sont publiées sur des canaux sociaux de manière à rendre visible le bien que nous faisons et de se faire connaître comme Famille Salésienne.

La technologie nous est venue en aide également pour promouvoir et réaliser des rencontres vocationnelles avec la participation de jeunes provenant de toute la Colombie ainsi que d’autres pays. Durant ces rencontres il est fourni des lignes de conduite pour le discernement vocationnel, auquel suivra l’accompagnement par des entrevues en ligne. Toujours à travers les plateformes virtuelles, des rencontres en ligne, en groupe et individuels, ont été réalisées pour la formation des Enseignants et des Educateurs des Ecoles et des divers domaines de l’animation de la Province.

Comme communauté FMA, diverses réunions en ligne ont eu lieu afin de célébrer des dates et des évènements, en promouvant la créativité et la fraternité. Ainsi la formation des Directrices et des Juniores s’est poursuivie par des entrevues réalisées à travers ces moyens de communication. Ces technologies sont venues en aide afin de valoriser certains moments communautaires et provinciales qui, dû au lockdown et au fait qu’il est impossible de se rencontrer physiquement, n’auraient pu avoir lieu. De plus, les FMA ont pu apprendre à retourner à l’essentiel.

Nous continuons à rêver et à nous renouveler, également dans l’utilisation des nouvelles technologies, afin de rendre plus vivante la mission dans le ‘’ici et maintenant’’, dans le contexte de la pandémie, tout en contribuant à rendre l’environnement plus synodal et éducatif.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.