San José (Costa Rica). Le 7 juillet 2022 célèbre le 45ème anniversaire de la naissance au ciel de la Bienheureuse sœur Maria Romero Meneses (1977-2022), Filles de Marie Auxiliatrice d’Amérique Centrale, signe de la miséricorde de Dieu, surtout pour les plus pauvres.

Elle est née à Granada, au Nicaragua, le 13 janvier 1902. Le 6 janvier 1923 elle fait sa première Profession à l’Institut FMA et en 1931, elle est envoyée à San José au Costa Rica, qui deviendra sa deuxième patrie et où elle s’est consacrée aux ‘’enfants pauvres et abandonnés’’ pendant 46 ans avec une charité infatigable, en créant trente-six oratoires festifs, des œuvres sociales, des maisons pour les familles sans-abri, un dispensaire pour l’assistance médicale aux pauvres. Elle a été Béatifiée à Rome le 14 avril 2002 par Saint Jean Paul II. Sœur Maria Romero est la première femme Béatifiée d’Amérique Centrale.

Au Foyer Marie Auxiliatrice ‘’ Œuvres Sociales Sœur Maria Romero’’, qu’elle a fondé à San José au Costa Rica, dans la Province Notre Dame des Anges d’Amérique Centrale et du Sud (CAR), on continue à travailler pour les plus pauvres, en leur offrant, en plus de l’aide concrète, de l’espoir et de l’optimisme salésien. De nombreux pèlerins viennent honorer la Bienheureuse au Mausolée où reposent ses restes et qui a été rénové en 2020.

Sœur Maria a été l’instrument dont Dieu s’est servi afin de rendre visible son Amour et sa miséricorde, en particulier, envers les plus pauvres et les plus nécessiteux. ‘’L’imagination de la charité’’ s’est répandue à travers elle avec une telle créativité qu’elle a débordé dans de grandes œuvres, des initiatives, des mots, des gestes concrets, le tout dans le signe de l’obéissance, de la pauvreté et de la chasteté qu’elle avait professé. La Bienheureuse avait un caractère jovial et enjoué, elle était capable de saisir le côté positif des gens, des évènements et elle savait s’impliquer dans le bien et dans la charité.

Lorsque les élèves parlèrent à sœur Maria des bidonvilles, de la pauvreté dans laquelle vivaient les habitants de ce quartier et des abus auxquels ils étaient soumis, elle s’exclama : les filles, est-ce que nous voulons rester immobiles et nous contenter de soupirer de douleur et de désapprobation au ciel ? Non, on n’en parle même pas ! Mettons-nous au travail, nous travaillerons pour le bien. Certainement nous prierons. Nous aussi, nous devons aller chez les pauvres, pas pour parler de haine et de vengeance, mais de charité chrétienne, de bienveillance envers tous. Nous irons en Mission et vous serez des petites missionnaires’’.

Le 25 décembre 1939, deux par deux, les jeunes filles firent leur première expérience dans différents quartiers de banlieue. Plus tard, elles pensèrent au Catéchisme et, avec la permission des prêtres, elles allèrent à la Curie auprès de l’Archevêque, Mgr Victor Manuel Sanabria qui, après les avoir écoutées, les envoya à annoncer la Parole. C’est ainsi que virent le jour les oratoires qui sont devenus 36 et, comme Dom Bosco, sœur Maria a essayé par tous les moyens d’attirer les enfants et les jeunes à l’oratoire.

Toutes les œuvres qu’elle a fondées étaient, selon la devise de la Congrégation salésienne Da mihi animas cetera tolle, animées par le désir de sauver les âmes et de les éloigner du péché. C’est pourquoi elle a ouvert le Collège : elle a ressenti une grande tristesse pour les dangers auxquels les jeunes filles étaient exposées, dans les inévitables allers-retours quotidiens.

Si elle faisait l’aumône, de la nourriture et des produits de première nécessité, elle le faisait toujours avec le même objectif : passer du matériel au spirituel et ainsi atteindre les âmes. Poussée par son cœur rempli de compassion, et à la vue de tant de grandes nécessités, en 1973 elle fonda la Ciudadela de Maria Auxiliadora – la Petite Cité de Marie Auxiliatrice – avec les sept premières maisons dignes pour les pauvres.

L’élan qu’elle a toujours eu à se donner pour les autres, en particulier aux les pauvres, venait d’en haut, de son grand amour pour ses ‘’Roi et Reine’’, Jésus dans le Saint Sacrement et Marie Auxiliatrice, Sa source sûre était les Saintes Ecritures, en particulier les Evangiles : Je passe des moments heureux et précieux à savourer cette source inépuisable’’.

La Bienheureuse Maria Romero disait souvent : ‘’Passez votre temps au service de Dieu et du bien des âmes ! Peut-il exister une occupation plus profitable pour une vie aussi courte que celle-ci ?’’.

Afin de célébrer la Bienheureuse Sœur Maria Romero, les FMA de la Maison Marie Auxiliatrice animent différentes initiatives, dont la Neuvaine, avec la procession de la Maison à l’Eglise paroissiale le 1er jour et d’autres dévotions commencées par sœur Maria Romero et poursuivies par tradition. Afin de vivre le Triduum, trois vidéos ont été réalisées afin d’approfondir les étapes de la vie et des œuvres de la Bienheureuse, qui sont disponibles sur la Chaîne YouTube: L’Appel à la vie, L’Appel à montrer le visage de Dieu dans les autres, L’Appel à être Auxiliatrice parmi les plus pauvres selon le Charisme salésien.

Le 7 juillet 2022, à l’occasion du 45ème anniversaire de la naissance au ciel de la Bienheureuse Sœur Maria Romero, la Célébration Eucharistique sera diffusée sur la page Facebook des Œuvres Sociales Sœur Maria Romero.

3 COMMENTAIRES

  1. conocer la vida de sor María Romero es tocar el corazón misericordioso de Dios que en ella se hace presencia entre los preferidos de Dios y practica de la caridad que eleva la dignidad de aquellos olvidados de la sociedad. Gracias sor María por tu vida, por tu entrega generosa, por tu gran amor a Jesús, tu rey, a María, tu reina y a los pobres. Gracias por que nos animas a seguir sembrando el carisma de Don Bosco, de Main y ser Iglesia de salida como lo pide el Papa Francisco. que sea así en todas nuestras obras salesianas del mundo en este ano que celebramos 150 a anhos de fundación.

  2. Sr Maria Romero, prie pour que notre mission parmi les plus pauvres soit fructueuse et génératrice de vie nouvelle, d’espérance pour les plus démunis!

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.