Mornèse (Italie). La Province Piémontaise Marie Auxiliatrice (IPI), sur le territoire de laquelle aura lieu, les 24, 25, 26 avril 2022 – à Turin, Mornèse, Nice Monferrat – la Journée Mondiale de la Reconnaissance 2022 sur le thème “Ce sont mes filles“, sur le site www.festadelgrazie.org, est mis à la disposition des Communautés FMA et des Communautés Educatives, un itinéraire pour préparer l’événement.

ACCOMPAGNEMENT

L’accompagnement est le maître mot qui caractérise la troisième et dernière semaine, du 18 au 24 avril, qui se déroule à Nice Monferrat (AL), là où Don Bosco, le 22 août 1885,  rencontra  pour la dernière fois, les Filles de Marie Auxiliatrice. « Notre-Dame se promène dans cette maison et la couvre de son manteau » sont les dernières paroles qu’il leur adresse ; paroles qui évoquent une expérience qu’il a vraiment vécue, enracinée dans la foi et dans le charisme salésien. Marie est présente comme protectrice, guide et inspiratrice pour aider les FMA et les Communautés Educatives à vivre la force génératrice du Charisme dans l’aujourd’hui de l’histoire. Par « maison », nous entendons le monde, où se déroule la mission confiée aux FMA et aux Communautés éducatives et où Marie, comme à Nice, continue à couvrir de son manteau toutes les Maisons des FMA et les personnes qui y entrent.

Une vidéo conduit à Nice Monferrat, où a eu lieu la visite de Don Bosco et aux chambres de ce qui fut autrefois la Maison Mère des FMA et la Maison Générale de 1879 à 1929, et où Mère Mazzarello a vécu les derniers moments de sa vie.

Les textes disponibles sur le site proposent des idées aux Communautés pour vivre, au cours de la semaine, des moments de fête ou de formation en préparation de la Fête.

Parmi les personnages bibliques qui présentent des figures féminines de l’Ancien Testament dans lesquelles on peut contempler les traits de Marie, la troisième semaine  présente l’expérience de Deborah, l’une des juges d’Israël. La sagesse que Dieu donne à Déborah  par le don de prophétie et la lumière de son Esprit est renforcée par les qualités humaines déjà présentes chez cette femme capable d’accompagner avec une délicate discrétion, comme si elle marchait silencieusement et puissamment parmi son peuple (Jg 4, 3-10).

Les propositions d’engagement pour les communautés concernent le partage d’expériences d’accompagnement de Marie vécues dans sa propre vie et d’accompagnement des jeunes, qui  peut être étendues à des groupes de jeunes ou représenter des idées de courts témoignages.

Les communautés sont également invitées à créer une petite « galerie mariale » communautaire en projetant ou en affichant des photos. Dans le monde entier, la page Marie dans le monde s’enrichit d’images de Marie représentatives de chaque nation où les Filles de Marie Auxiliatrice sont présentes et des scènes représentant les merveilles que Notre-Dame a accomplies et continue d’accomplir pour les populations dans les différentes réalités du monde.

Que la confiance spéciale en Marie accompagne les Filles de Marie Auxiliatrice à vivre le temps vers la Fête de la Reconnaissance  mondiale, qui approche maintenant, avec un cœur reconnaissant pour le parcours de l’Institut FMA au cours des 150 ans de son histoire depuis sa Fondation.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.