Myanmar. « Le Seigneur est fidèle, Il vous fortifiera et vous protégera » (2 Th 3:3). C’est la Parole qui accompagne les membres des Communautés Educatives des FMA du Myanmar, de la Province Marie Notre Secours – CMY, appelés à faire face à deux grands défis : l’urgence sanitaire du coronavirus qui a causé  la mort à plus de 3000 personnes et qui compte environ 140 000 cas et le coup d’État qui a eu lieu le 1er février 2021.

Les gens, les jeunes et les personnes âgées, sont unis pour appeler à la paix et à la liberté, malgré la propagation du coronavirus. C’est une triste situation qu’ils vivent.

« En tant que citoyens du Myanmar, nous sommes confrontées à cet événement inattendu et nous restons solidaires et proches de notre peuple souffrant. Tout au long de l’année 2020, le peuple du Myanmar a lutté avec courage contre la pandémie de la Covid-19 et s’inquiète de la situation de la nation et aussi pour la mission éducative salésienne auprès des jeunes pauvres, des enfants et des familles ».

Toutes les communautés FMA du Myanmar se confient à Dieu, source d’espérance, de justice et de paix. « Nous ne nous sentons pas seuls, mais unis à toutes les FMA du monde. Nous sommes convaincues que c’est un signe de l’amour et de la Providence de Dieu. Nous faisons l’expérience de cette Providence avec nos amis et bienfaiteurs d’autres pays, nos voisins, les familles de nos enfants et de nos jeunes, qui font preuve de générosité en soutenant les plus pauvres et les plus vulnérables.La prière du Pape et de toutes nos sœurs à travers le monde nous soutient.. Nous nous engageons à accompagner les jeunes qui croient en la paix et l’unité de la nation et nous les soutenons en les éduquant au dialogue, à la réconciliation et à l’amour, afin qu’une société juste, pacifique et humaine puisse être construite et où chacun puisse jouir des droits humains et civils fondamentaux. En tant que Communautés Educatives, nous sommes invitées à être des signes d’espérance et des témoins courageux pour demander  la paix et la liberté».

Poussées par l’Espérance, les FMA du Myanmar sont proches des plus pauvres qui ont besoin de produits de première nécessité, en nous confions à la Divine Providence de Dieu et dans l’aide généreuse des bienfaiteurs. Elles appellent à l’aide Notre-Dame pour promouvoir la justice sociale et la coexistence harmonieuse, démocratique et pacifique de la nation.

Les FMA vivent cette période du Carême avec beaucoup d’espérance. Que Marie, Secours des Chrétiens et saint Joseph, qui font des merveilles en silence, continuent par leur présence à soutenir les FMA et le peuple du Myanmar.

Le Carême est le moment de prendre soin de ceux qui vivent dans des conditions de souffrance. Il est possible d’envoyer des contributions et des offrandes de la manière indiquée sur le Site web de l’Institut FMA, indiquant la raison de l’urgence signalée.

2 COMMENTAIRES

  1. “Todas las comunidades FMA de Myanmar confían en Dios, fuente de esperanza, de justicia y paz.” Siamo unite nella preghiera solidale. Non avete paura, Gesú ha vinto il mondo!

    • Thank you very much Dear Sr, Maria Esther and the Srs, we are very grateful for this concern and closeness from all over the world of our Institute. Now the situation, the killing became lesser but the imprisonment is still terrible. We pray for ethnic arm forces group we are helping the generation z and trying to fight together for saving our country’s situation not to fall in military dictatorship again. we count on your prayer.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.