Rome (Italie). Le 8 février 2021 est célébrée la VIIᵉ Journée Mondiale de Prière et de Réflexion contre la Traite des Personnes (GMTP), voulue par le Pape François qui, en 2015, a encouragé les Unions des Supérieures Générales et des Supérieurs Généraux (UISG e USG) à la promouvoir. La Journée est célébrée à la date de la mémoire liturgique de Sainte Giuseppina Bakhita, sœur provenant du Soudan qui, enfant, fut victime de la traite et qui a été canonisée en l’an 2000. Elle est devenue le symbole universel de l’engagement contre l’esclavage.

Les Filles de Marie Auxiliatrice, dans de nombreuses régions du monde, collaborent en réseau avec d’autres Associations afin de défendre et de générer la vie, accueillant les paroles du Pape François : ‘’Chacun de nous devrait se sentir engagé à être la voix de nos frères et sœurs humiliés dans leur dignité’’, (Pape François : Angélus du 8 février 2015)

A cette fin, les activités éducatives et d’accompagnement du Vides International et de la Fondation Volontariato Giovani Solidarietà FVGS visent à protéger la vie, la dignité et les droits de tant d’enfants par des projets et des activités menés avec l’aide de nombreux sponsors qui permettent de garantir aux enfants de grandir dans un environnement protégé. Parmi les activités, le soutien à distance, est un moyen concret pour assurer un avenir aux enfants les plus vulnérables.

Le thème de la Journée de cette année, Une économie sans trafic d’êtres humains’’, veut mettre en évidence qu’une des principales causes du trafic de personnes est le modèle économique dominant, dont les limites sont accentuées par la pandémie de Covid-19. Les personnes victimes de trafic sont, en effet, prises dans les engrenages d’une globalisation gouvernée par la spéculation financière et la concurrence ‘’inférieure aux coûts’’, qui alimentent l’offre et la demande de ‘’personne à exploiter’’. Au contraire, une économie sans trafic est une économie qui valorise et prend soin de l’être humain, qui englobe et n’exploite pas les plus vulnérables.

ws et de témoignages d’approfondissement, mis en ligne sur la chaîne YouTube du site de la Journée contre la Traite, dont l’interview de sœur Alessandra Smerilli, FMA, Professeure d’Economie à la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education ‘’Auxilium’’, Coordinatrice de la Task-force Economie de la Commission Vaticane pour le Covid-19, qui répond à la question : ’’Qu’est-ce qu’une économie sans trafic ?’’.

Afin de célébrer la GMTP, le Comité International de la Journée Mondiale, coordonné par Talitha Kum, le réseau de la vie consacrée contre la traite des personnes de l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG) a organisé le 8 février 2021 un Marathon mondial de prière en ligne, qui sera diffusés de 10h. à 17h. (heure italienne) en direct sur la chaîne YouTube de la Journée Mondiale avec traduction en cinq langues. Le Message vidéo du Pape François est prévu pour 13h.40 (heure italienne).

En outre, il est possible de soutenir les différentes initiatives qui auront lieu durant la Journée Mondiale sur les réseaux sociaux à travers l’ashtag officiel #PrayAgainstTrafficking.

Programme

1 COMMENTAIRE

  1. Grazie per questa giornata di Preghiera. L’economia senza ‘tratta’ è segno di Conversione comunitaria. Obiettivo di ogni educatore.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.