Rome (Italie). Les auteurs des textes et des dessins commentant le Chemin de Croix que le Pape François présidera, le 2 avril 2021, à Rome sur le Parvis de la Basilique Saint-Pierre sont des enfants et des jeunes, du Groupe Scout Agesci ‘’Foligno I’’ (Ombrie), de la Paroisse romaine Santi Martiri di Uganda et de deux foyers, le Mater Divini Amoris et le Tetto Casal Fattoria de Rome.

Le Chemin de Croix hebdomadaire est un rendez-vous important du chemin du Carême, afin d’accompagner Jésus sur le chemin de la Croix, avec le regard tourné vers les nécessités du monde, et pour entrer progressivement dans le Mystère Pascal.

Certains enfants et jeunes, auteurs des méditations, accompagneront le Pape tout au long des 14 Stations en lisant les commentaires et les prières fruits de réflexions concrètes tirées de leur vie quotidienne : le choix de ne pas intervenir pour défendre un ami, la dérision d’une camarade de classe, le petit échec d’une mauvaise note, sont quelques-uns des épisodes racontés avec la confiance des petits en Jésus : ‘’Tu as été un enfant comme nous’’.

Comme ils l’expriment dans la lettre d’introduction, l’expérience de la Croix n’est pas éloignée des enfants : ‘’Cher Jésus, Tu sais que nous, les enfants, avons aussi des croix, qui ne sont ni plus légères ni plus lourdes que celles des grands, mais qui sont de vraies croix que nous sentons peser même la nuit. Et Toi seul le sais et tu les prends au sérieux’’.

Les méditations écrites avec simplicité par les enfants et les jeunes, touchent profondément le cœur et sont une occasion de penser, de se convertir et de désirer un monde plus juste et heureux pour tous.

Lors de l’Audience du Mercredi Saint, le 31 mars 2021, la pensée du Pape François est également allée aux enfants, aux nombreux petits ‘’crucifiés’’, victimes innocentes qui meurent de faim, qui n’ont pas accès à l’éducation et ‘’De Lui seulement ils peuvent recevoir le réconfort et le sens de leur souffrance’’.

Aux Célébrations pascales de cette année, encore marquées par la pandémie de Covid-19, la Croix du Christ est ‘’un signe d’espoir qui ne déçoit pas’’.

‘’Chers frères et sœurs, cette année encore nous vivrons les célébrations de Pâques dans le contexte de la pandémie. Dans tant de situations de souffrance, particulièrement lorsque qui les subit sont des personnes, des familles et des populations déjà éprouvées par la pauvreté, les calamités ou les conflits, la Croix du Christ est comme un phare qui indique le port aux navires encore au large dans une mer tempêtueuse. La Croix du Christ est le signe de l’espoir qui ne déçoit pas ; et elle nous dit qu’aucune larme, aucun gémissement ne sont perdus dans le dessein du salut de Dieu’’.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.