Rome (Italie). Le 12 mars 2022, dans la salle capitulaire de la Maison Généralice de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, la Supérieure Générale, Mère Chiara Cazzuola et la Mère émérite, Sœur Yvonne Reungoat, avec les Conseillères Générales et toute la Communauté de la Maison Générale (RCG), a officiellement inauguré la plaque souvenir de la visite du pape François, le 22 octobre 2021, à l’Assemblée Capitulaire réunie pour le 24e Chapitre Général.

“Nous vivons ce moment de souvenir reconnaissant dans l’attitude de Marie qui, dans son cœur immaculé, ‘gardait’ et savait voir l’action de Dieu qui ‘dépose les puissants de leurs trônes et élève les humbles’ même dans les événements dramatiques ” – c’est le début de la petite célébration.

 

On a ensuite lu les paroles du discours d’ouverture du XXIVe Chapitre général de Mère Yvonne Reungoat, qui soulignait l’engagement de l’Institut des FMA : « En tant qu’Institut, nous confirmons à nouveau l’engagement d’adhérer au Pape et à son magistère dans la fidélité à l’enseignement de nos Fondateurs Don Bosco et Mère Mazzarello. Nous réaffirmons notre volonté de vivre et de travailler en pleine communion avec la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique et avec les différents Départements du Saint-Siège pour collaborer à la construction d’un monde marqué par la fraternité universelle et la joie de l’Evangile. Nous nous sentons aussi en communion avec les Evêques des Églises particulières dans tous les pays où nous sommes présents ».

La Chronique de la journée du 22 octobre 2021 permet de se souvenir et de rappeler à l’esprit et au cœur les moments inoubliables de la visite du Pape : « A 10h55, Mère Yvonne ouvre la porte et le Pape François est avec elle : l’accueil  le reçoit  avec de chaleureux applaudissements, le Pape dira : vous m’avez accueilli avec un “bruit salésien”. Il est accompagné pour prendre place à la table de la présidence et commence : “Je suis venu vous apporter un message vidéo”. Mère Yvonne lui adresse un mot de bienvenue affectueux, puis c’est la parole du  Pape, qui laisse souvent ce qu’il a écrit et parle simplement. Son discours a été interrompu plusieurs fois par les applaudissements des membres du Chapitre. (…) Le Saint-Père avait expressément demandé à Mère Yvonne de garder sa visite secrète, (…) de surprendre les capitulaires en signe de reconnaissance à tout l’Institut”.

L’acte solennel de découvrir la plaque, placée sur le mur entre les visages rayonnants des Fondateurs, Don Bosco et Mère Mazzarello, a été accompli par Mère Chiara Cazzuola et la Mère émérite Yvonne Reungoat, sous les applaudissements de tous. Puis la parole est à Mère Yvonne, qui se souvient ainsi de la journée bien remplie :

“Le pape François a voulu faire une surprise.. C’était sa décision, un signe pour moi de l’amour de Dieu qui va à la rencontre de son peuple. Il a quitté le Vatican pour venir ici avec simplicité, comme pour  une réunion de famille. Une surprise  est un signe du Dieu des imprévus, une surprise est un signe d’amour. Ce fut un moment de joie indescriptible, venir ici, dans la salle du Chapitre où nous avons prié, discerné, réfléchi, parlé tous les jours. Je pense que c’était aussi un signe  de Marie. Quand je lui ai envoyé l’invitation, c’était le 15 août et je pense que c’est Notre-Dame qui m’a inspiré de l’inviter. Cette plaque est plus qu’un souvenir. C’est le signe d’une expérience vécue parce que le monde et tout l’Institut étaient présents ici. Le pape François avait écrit : Je reviens vers vous après 20 ans (en novembre 2001, il a célébré l’Eucharistie dans la chapelle en tant qu’Archevêque de Buenos Aires, à Rome pour le synode des évêques) avec gratitude au Seigneur et à vous, pour tout ce que  l’Institut fait dans le monde. (…) En plus d’être un souvenir que nous portons vivant dans nos cœurs, c’est aussi un engagement à renforcer, à faire grandir  cette dimension ecclésiale, à travers la mission éducative ».

À la fin de l’intervention de Mère Chiara Cazzuola, qui  a rappelé son souci  ce matin-là  pour  contenir la joie des membres du Chapitre et “maintenir la discipline”, elle parle  surtout de  l’expérience vécue d’une “paternité sereine” et d’une disponibilité inconditionnelle. Elle a ensuite souligné son attitude de confiance et de fidélité : « Nous l’avons justement dans notre spiritualité : l’amour du Pape, la fidélité à son enseignement qui  sont pour nous un point fort de notre vie et je crois que nous devons le renforcer. Le Pape sait vivre une si grande mission avec  spontanéité et en neuf ans de ministère il ne s’est pas laissé perturber  ou changer par les circonstances ».

Dans un article publié dans l’Osservatore Romano, Mère Chiara résume ainsi cette visite mémorable : « Nous sommes toutes conscientes qu’aujourd’hui notre maison et nous toutes avons reçu une grande bénédiction de Dieu qui met une empreinte de grâces sur le XXIVe Chapitre Général et donne un large souffle d’Église à notre mission et à notre cœur festif, rempli de gratitude et d’émerveillement ! Nous reconnaissons que cette visite est un cadeau inestimable pour notre institut, un événement historique unique et inoubliable et, en même temps, un engagement, un nouvel appel qui nous renforce dans la responsabilité de vivre aujourd’hui avec audace et courage le charisme éducatif en tant que réponse aux défis émergents pour préparer l’avenir d’un monde nouveau. La rencontre est aussi pour nous toutes une confirmation du souci et de l’affection du successeur de Pierre pour la vie consacrée des femmes, un don de l’Esprit à l’Église pour qu’elle puisse rendre présente aujourd’hui la maternité de Marie et la puissance révolutionnaire de sa tendresse“.

Au jour du neuvième anniversaire de l’élection du Saint-Père, le 13 mars 2013, nous souhaitons au  Pape François de continuer à être un témoin de tendresse et de rester inébranlable dans son rôle de Guide et de Pasteur de l’Église, en faveur de la paix et de la réconciliation entre les peuples.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.