Rome (Italie) Un groupe de jeunes volontaires catholiques chinois de Shanghai (Chine), qui ont appris l’ampleur de la pandémie de Covid-19 en Italie, ont organisé, dans les dernières semaines de mars et début avril 2020, pour aider la population Italien en envoyant des équipements et des appareils de protection individuelle aux médecins et aux professionnels de santé.

Les jeunes membres du groupe, qui porte le nom de Brebis du Bon Pasteur, avec Don Paolo, leur guide spirituel, ont créé parmi leurs connaissances un réseau de bienfaiteurs et d’entrepreneurs pour se procurer le matériel ; ils ont ensuite organisé l’expédition, en assumant les coûts. Certains membres, qui ont des liens et des connaissances en Italie, collaborent avec la province romaine de San Giovanni Bosco (IRO) et avec l’économe générale des Filles de Marie Auxiliatrice, qui a coordonné les opérations et organisé l’envoi d’une soixantaine de colis de matériel.

Une partie des colis a été envoyée à deux hôpitaux, dans le Piémont et en Sicile, qui manquent de ces appareils. Le reste du matériel a été distribué aux différentes maisons de retraite des FMA et à d’autres organisations sociales italiennes qui se sont trouvées confrontées à d’énormes problèmes.

L’équipe de Shanghai est disponible pour continuer ce soutien si le besoin de dispositifs de protection persiste. Les agents de santé, les Filles de Marie Auxiliatrice et tous ceux qui ont bénéficié de leur générosité, sont reconnaissants de cette aide providentielle.

Sœur Vilma Tallone, Conseillère Générale pour l’Administration, exprime sa gratitude avec un souhait au groupe des Brebis du Bon Pasteur : «Nous confions à Dieu la vie et l’avenir de ces jeunes, en leur souhaitant de garder toujours l’enthousiasme et l’attention aux autres, comme ils l’ont montré à cette occasion ».

Les jeunes du groupe Brebis du Bon Pasteur ont réalisé une vidéo pour documenter l’expérience.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.