Rome (Italie). La rencontre des Salésiens de Don Bosco, de la Famille Salésienne, du Mouvement Salésien des Jeunes et de tous les amis d’Artemide Zatti, qui de différentes parties de l’Italie et du monde, se sont réunis le 8 octobre 2022, a été une Fête de Famille à la veille de la canonisation du Bienheureux Artemide Zatti, dans la Salle Paul VI du Vatican, pour la Messe avec le Recteur Majeur des Salésiens de Don Bosco, le Père Ángel Fernández Artime, et l’audience avec le Pape François.

Avec les membres du  Conseil Général des salésiens de Don Bosco, étaient présents le Recteur Majeur Emérite, le père Pascual Chávez Villanueva, les Cardinaux, les Evêques et beaucoup de Provinciaux Salésiens, il y avait aussi la Supérieure Générale des Filles de Marie Auxiliatrice, Mère Chiara Cazzuola, avec les Conseillères présentes à Rome,  la Présidente de la Conférence Mondiale des Anciens Elèves FMA, Maria Carmen Castillon, le Président de la Confédération Mondiale des Anciens Elèves de Don Bosco, M. Bryan Magro, le Coordinateur Mondial des Salésiens Coopérateurs, M. Antonio Boccia, divers représentants des Groupes de la Famille Salésienne, des jeunes du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) et des familles, ainsi que Matteo Benassi, Maire de Boretto (RE), avec un groupe de la ville natale de Zatti, un groupe de Viedma Argentine où il a vécu son chemin de sainteté et un groupe  des Philippines, d’où vient le miraculé.

Comme l’a souligné le Recteur Majeur, les protagonistes de cet événement, les Coadjuteurs,  invités par lui à venir  à Rome du monde entier, étaient environ 600 – ce sont eux qui partagent la même vocation que le nouveau Saint, les frères salésiens : « Ce don est un don de grande fête pour nous tous. Demain sera une fête très spéciale pour vous, laïcs salésiens consacrés, les salésiens que Don Bosco a voulus en bras de chemise ».

S’inspirant d’une phrase de Romano Guardini qui a écrit : “Les histoires de foi sont aussi nombreuses qu’il y a de croyants, puisque chacun se donne avec sa propre personnalité“, il poursuivit en disant : “il en fut ainsi pour Zatti : la foi comme adhésion personnelle à Dieu était une histoire personnelle pour Artémis, le conduisant à la sainteté dans le travail concret du soin des malades dans le monde de la santé ».

Il a ensuite esquissé sa figure en reprenant le témoignage que le nouveau saint lui-même avait  donné à l’occasion de l’inauguration d’un monument funéraire à la mémoire du père Evasio Garrone, missionnaire salésien qu’il considérait comme le bienfaiteur de sa vocation, pour lequel les mots de la devise sont ceux de la canonisation : «J’AI CRU, parce que je savais que Marie Auxiliatrice m’aidait de façon visible. J’AI PROMIS, parce que j’ai toujours voulu aider mon prochain dans quelque chose. Et Dieu m’ayant écouté,  J’AI ETE GUÉRI ».A la fin de la Célébration Eucharistique, animée par la chorale avec les Novices des Noviciats Internationaux FMA de Rome et de Castelgandolfo, avec les étudiants du Post Noviciat SDB de Rome, San Tarcisio et les jeunes, dirigés par le P. Francesco De Ruvo, SDB , il y eut un moment d’écoute des témoignages, en attendant l’arrivée du Saint-Père.

Le père Pierluigi Cameroni, SDB, Postulateur Général pour les causes des saints de la Famille salésienne, lit la biographie du nouveau saint, enrichie des témoignages des médecins et de la chronique du Collège de Viedma, qui documente sa mort avec les paroles prophétiques : « Un frère en moins à la maison et un saint de plus au ciel ». Don Cameroni expose également le fait miraculeux qui a déterminé le succès de la cause, invitant à ses côtés M. Renato Narvaez, dont la guérison inexplicable a conduit à la canonisation d’Artemide Zatti, et son frère Roberto, coadjuteur salésien, qui l’avait  aussitôt confié à son intercession.

L’arrivée du pape François est accueillie par l’assemblée qui l’attendait avec impatience, sur les notes d’encouragement de la chanson “Giù dai colli”, certainement connue de lui dans son passé salésien. Le Recteur Majeur, le père Ángel Fernández Artime, lui adressa un salut respectueux  en le remerciant d’avoir accordé cette audience spéciale aux pèlerins et aux dévots de Zatti.

Dans son allocution, le Saint-Père ha ricordato la figura di Artemide da quattro punti di vista: come migrante, per la “parentela” con tutti i poveri, come salesiano coadiutore, come intercessore per le vocazioni.

“Viveva la donazione totale di sé a Dio e la consacrazione di tutte le sue forze al bene del prossimo. Il lavoro intenso e l’infaticabile disponibilità per i bisogni dei poveri erano animati da una profonda unione con il Signore: la preghiera costante, l’adorazione eucaristica prolungata, la preghiera del rosario. Artemide è un uomo di comunione, che sa lavorare con gli altri: suore, medici, infermiere; e con il suo esempio e il suo consiglio forma le persone, plasma le coscienze, converte i cuori”. Sono alcuni dei tratti più significativi, accompagnati dalla sua esperienza personale:

“Da quando cominciammo a pregare per sua intercessione – mentre era Provinciale dei Gesuiti dell’Argentina – aumentarono sensibilmente i coadiutori giovani; ed erano perseveranti e molto impegnati”.

rappela la figure d’Artémis sous quatre angles : comme migrant, pour sa « parenté » avec tous les pauvres, comme frère salésien et comme intercesseur pour les vocations. Le pape François termina en soulignant l’importance de cette vocation : « Les frères ont un charisme particulier qui se nourrit dans la prière et le travail. Et ils sont bons pour tout le corps de la Congrégation. Ce sont des gens de pitié, ils sont gais et travailleurs. (…) A vous, chers frères coadjuteurs, merci, merci ! Puissiez-vous, vous aussi, être toujours reconnaissants du don de cet appel, qui porte un témoignage particulier de la vie consacrée pour l’offrir ainsi aux jeunes comme une forme de vie évangélique au service des petits et des pauvres ».

Avec la bénédiction apostolique accordée à tous les présents, ce beau moment de Famille s’est terminé pour se préparer à vivre le lendemain, avec joie et grande gratitude envers Dieu, l’événement historique de l’élévation aux honneurs des autels du Bienheureux Artémide Zatti, le premier Frère salésien non martyr à être  proclamé  Saint.

La vidéo du jour

Pour suivre la célébration du 9 octobre 2022

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.