Rome (Italie). Le 24 mars 2021 est célébré le 29e Jour de prière et de jeûne en mémoire des missionnaires martyrs, hommes et femmes, laïcs et religieux, qui ont consacré et perdu leur vie en témoignant et en proclamant l’Evangile.

En 1993, le Mouvement missionnaire de la jeunesse, aujourd’hui Missio Giovani, a créé, le jour de l’assassinat de Mgr Oscar Romero (24 mars 1980), une journée de prière et de jeûne à la mémoire des martyrs. Depuis lors, cette journée est devenue un événement annuel important pour le monde missionnaire tout entier et pour l’Église universelle.

Le slogan du jour, « Vies inculturées », exprime la fidélité au mandat évangélique : « Me voici, envoie moi », vécu jusqu’au dernier souffle par des centaines de missionnaires dispersés dans le monde entier. « Le missionnaire martyr est artisan de fraternité : sa vie est intimement liée à celle des peuples et des cultures qu’il sert et rencontre. Toute l’humanité tisse son existence avec celle du Christ, se redécouvrant ainsi sarment de la même vigne ».

Giovanni Rocca, Secrétaire national de Missio Giovani, souligne : « Le martyre dans la haine de la foi est la conséquence extrême d’une foi vraie, humaine et tangible. Si nous regardons la vie des missionnaires martyrisés, nous ne trouvons souvent pas d’exploits héroïques, mais nous découvrons des gestes d’espérance vécus dans la vie quotidienne ordinaire avec des mots qui consolent le cœur et une proximité qui soutient ».

La présence des martyrs accompagne le parcours de l’Eglise, comme un phare qui illumine ses pas : « Il y aura toujours des martyrs parmi nous : c’est le signal que nous allons sur le chemin de Jésus » (Pape François – Audience Générale, 11 décembre 2019).

Pour célébrer la Journée, sur le site web de Missioitalia – organe pastoral de la Conférence Episcopale Italienne (CEI) qui soutient et promeut la dimension missionnaire de la communauté ecclésiale italienne – du matériel et des aides sont disponibles pour la prière, pour les idées et les célébrations.

Des fiches détaillées et des vidéos interview aident à entrer en contact avec les témoins, dans la vie quotidienne de leur mission, ils ont donné leur vie avec la volonté d’écouter, d’échanger les uns avec les autres, d’aider ceux qui sont dans le besoin.

La “Fondazione Missio” fait également la promotion de deux séminaires : le 21 mars, « Vite intrecciate in Brazil » et le 24 mars « Intertwined Lives in Ethiopia », sur la pauvreté, les inégalités et le rôle des missionnaires.

1 COMMENTAIRE

  1. Me uno con mucho gusto a esa jornda de ayuno y oración por los misioneros que han dado su vida y su testimonio de Fe y la han sellado con el Martirio. Me gozo en el Señor que la jornada se se celebre el día del Santo Obispo Óscar Romero.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.