Canlubang (Philippines). Les novices du Noviciat International Ste. M.  Mazzarello à Canlubang (Laguna) dans la Province de Sainte Marie Dominique Mazzarello – FIL, partagent l’expérience formatrice salésienne.

Les novices du noviciat international de Ste. M.D. Mazzarello sont au nombre de 10, originaires de 6 pays d’Asie et des provinces CMY, CSM et THA.

Leur parcours de formation en préparation à la profession religieuse dans l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice comprend l’étude et l’approfondissement des Constitutions.

Accompagnés de la Maîtresse des Novices, Sr Cynthia Calabig, les 10 novices ont étudié les articles des Constitutions sur la vie communautaire dans l’Institut FMA et approfondi le thème en  comparant ces articles au texte “De Jérusalem à Mornèse et au monde entier“.

L’étude de la première communauté de Jérusalem et, en parallèle, de la première communauté de Mornèse, a permis d’apprécier la mission éducative de l’Institut FMA et d’en reconnaître le lien avec la mission de l’Église. Cette expérience a renforcé le sentiment d’appartenance à l’Église et à la mission que Jésus a confiée aux apôtres.

A Jérusalem, la communauté réunie autour de Marie, la Mère de Jésus, se caractérise par une triple fidélité : à la Parole, à la communion fraternelle, au partage du pain.

A Mornèse, les premières FMA sont des femmes humbles et pauvres, elles suivent Jésus qui allume en elles son amour pour ceux qui sont pauvres et qui ont besoin de soins et d’éducation. Elles sont assidues et unanimes dans la prière, dociles à l’Esprit, sûres de la présence de Marie qui les guide.

Il y a donc une profonde harmonie entre les deux communautés qui puisent leur force à la même source : le Christ et pour lui, ont affronté les défis et la pauvreté du contexte.

Ce qui est frappant, c’est comment les premières FMA ont vécu dans la réalité sans cacher leurs faiblesses ni leur vulnérabilité. C’est une invitation à continuer de grandir dans la relation avec Jésus et un défi pour accepter et affronter sereinement les petits événements inattendus de la vie quotidienne sans se décourager.

Toutes les novices se sont senties enrichies par une compréhension plus profonde de la spiritualité salésienne et par l’Esprit de Mornèse. Elles ont davantage pris conscience de la responsabilité de continuer à vivre et à témoigner de l’héritage reçu des Fondateurs et des premières Sœurs.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.