Rome (Italie). “Vous êtes comme les grandes coquilles qui reçoivent l’eau et la rejette au bénéfice de tous” (Le Pape Pie IX aux sœurs en partance pour les missions). Du 13 au 24 août 2018 s’est déroulée à Rome la rencontre de formation qui chaque année est organisée pour les jeunes sœurs FMA de la première à la quatrième année de profession. Elles étaient 55 en provenance des Provinces de Biélorusse, de l’Ukraine, de la France, de la Belgique Sud, de l’Italie, du Moyen-Orient, de l’Espagne et de la Visitatoriat Mère de l’Eglise (RMC).

Le thème de cette année qui a caractérisé les journées a été : « Pour une vie consacrée génératrice », développée à travers trois mots clé : écoute, discernement, accompagnement, qui ont fait sentir à chacune des participantes en communion avec l’Eglise et avec ceux qui sont engagés dans la réflexion sur le Synode des Evêques sur les jeunes.

Les rencontres ont été articulées en confrontation avec la Parole de Dieu. Les Lectio, offertes par don Marco Napolitano, ont été une « pénétration » dans les sept signes de l’Evangile de Jean.

Pour enrichir ce parcours, les interventions offerts par le Dr. Michele Marmo sur comment se former à l’écoute et les ateliers avec les trois maîtresses des novices : sr. Antonella Terravecchia, sr. Teresa Espinosa et sr. Giovanna Mammarella. A travers des modalités diversifiées elles ont aidé la relecture des trois mots-clés à la lumière des Constitutions.

Les moments de partage ont été très positifs, confrontations et dialogues ont contribué à favoriser les relations fraternelles et à s’enrichir réciproquement, grâce aussi à la présence de sœurs provenant de diverses parties du monde.

En effet les récits des sœurs dans le traditionnel « mot du soir » ont été intéressants et ont permis de comprendre que malgré les pays et les situations différentes, il existe un seul charisme qui cimente et consolide.

La pause dans la Basilique du Sacré Cœur pour réfléchir sur la lettre de Rome dans les chambres utilisées par don Bosco pour l’écrire et à la Maison Générale pour reprendre quelques lettres de Mère Mazzarello, ont été l’occasion de reprendre contact avec les origines et les Fondateurs, découvrant ainsi par des voix et des témoignages passionnants, qu’il y a toujours quelque chose de nouveau à connaître et à apprendre.

Un temps donc vécu dans l’esprit de famille, dans la simplicité de la rencontre et surtout dans conscience que chaque acte de la journée a été pour chacune un moment précieux pour accueillir et garder ce qui est donné généreusement par ceux qui, nous le croyons, se sont mis à notre disposition pour pouvoir « partager » avec tous ceux que nous rencontrerons sur notre chemin dans cette nouvelle année pastorale.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.