Una buona notizia per me… e per te

Rome (Italie). Du 2 au 3 février 2019, à la Maison Provinciale Saint Jean Bosco (IRO), a eu lieu le Congrès de Pastorale des Jeunes sur la Première Annonce, organisé par la commission de Pastorale Provinciale, avec le conseil de don Ubaldo Montisci, SDB, professeur de théologie de l’Education à l’Université Pontificale Salésienne (UPS).

Les Filles de Marie Auxiliatrice ont participé avec les laïcs et les jeunes qui collaborent à la mission éducative, dans les différents milieux de pastorale et qui sentent l’urgence de réveiller l’ardeur missionnaire et la joie d’annoncer l’Evangile, d’approfondir les fondamentaux théologiques et pastoraux de la Première Annonce, de connaître plus précisément quelques modalités de contre annonce et permettre d’approfondir en atelier une méthode de Première Annonce.

Le Congrès répond à un besoin de la Province pour renouveler sa propre proposition pastorale et pour s’engager dans la Première Annonce, selon les indications de l’Eglise et de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice.

Una buona notizia per me… e per te

Mère Générale, sr. Yvonne Reungoat, à l’occasion du Congrès sur la Première Annonce en 2018, a écrit :

« La Première Annonce est le pas fondamental pour réveiller les interrogations sur le sens, pour éclairer dans le cœur de ceux que nous rencontrons, le désir de connaître le motif de notre joie et de se laisser transformer par Jésus. De là l’importance de transmettre avec toute son existence la « bonne nouvelle » que le Christ Jésus est le Sauveur et de témoigner qu’il vaut la peine de dépenser sa vie pour Lui, parce que ceci remplit le cœur de joie et répond au besoin humain d’autoréalisation et de plénitude ».

Le Congrès a été organisé en trois moments. Après les salutations de la Conseillère pour la Pastorale des jeunes de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, sr. Runita Borja, et de la Provinciale sr. Angela Maria Maccioni, s’est déroulée la phase d’expression pendant laquelle les participants ont été impliqués dans le processus de formation, à travers le vécu personnel par rapport au thème traité.

Puis a suivi la Phase de Fondation pendant laquelle don Ubaldo Montisci a illustré les principales catégories de la Première Annonce, clarifiant les termes en relation à l’Evangélisation, à la mission, à la catéchèse et don Andrea Lonardo, Directeur de la Pastorale Universitaire de Rome, a traité le thème du Kérygme en relation au contexte des jeunes d’aujourd’hui.

Puis a suivi une célébration de la Parole animée par don Pinheiro-Jourdan, Responsable du Secteur pour le catéchuménat de l’Office catéchistique de la CEI. Le premier jour s’est terminé par le traditionnel « mot du soir » de sr. Alaide Deretti, Conseillère pour les Missions des Filles de Marie Auxiliatrice.

Le dimanche 3 février, après la célébration Eucharistique présidée par le Provincial de la ICC don Stefano Aspetti, la Phase de Fondation s’est poursuivie avec un rapport de don Ubaldo Montisci sur le thème : La Première Annonce dans la spiritualité salésienne éducative, avec le Professeur Marco Brusati, professeur de « Conception de l’événement » à l’Université des Etudes de Florence dans le Master « Publicité Institutionnel » et Directeur de l’Association Hope.

Una buona notizia per me… e per te

Dans l’après midi il y eut la Phase de Méthodologie et de Synthèse personnelle finale pendant laquelle s’est tenus quatre ateliers :

  1. Pied nus … dans la Terre Sainte de la Famille Salésienne» animée par le Ruggero Diella et par la Dr. Loredana Simeone, Salésiens Coopérateurs.
  2. Au-delà du mur de l’incommunicabilité : la première annonce à travers la relation, par la Professeur Mara Acliere, Salésien Coopérateur, psychologue et professeur à l’UPS.
  3. Donner la soif de l’Infini : la première annonce aux adolescents, conduit par le Professeur Alessandro Ricci, psychologue et professeur à l’UPS.
  4. Au rythme du Web : faisons éclater l’annonce, thème guidé par le Diego Buratta, de la Coopérative sociale Pepita ONLUS.

Le Congrès s’est conclu avec l’Assemblé finale pendant laquelle on a relu l’expérience vécue. Les participants qui étaient plus de 90 en provenance de différentes œuvres de la Province, ont manifesté leur satisfaction.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.