Rome (Italie). Vécu de sainteté et théologie. Le cas de Maria D. Mazzarello, C’est le titre de la Table Ronde organisée par le Centre d’Etudes des Filles de Marie Auxiliatrice de la Faculté Pontificale des Sciences de l’Education « Auxilium ». Cette rencontre est prévue pour le 14 avril 2018, à 10h à l’Institut de théologie de la Vie Consacrée « Le Claretianum », Largo Lorenzo Mossa, 4, Rome.

La recherche conduite par sr. Eliane Anchau Petri, nouveau professeur de théologie Spirituelle du Cours de Spiritualité de la Faculté, sur les témoignages recueillis dans la Copie Publique du Procès de Béatification et de Canonisation de Marie Dominique Mazzarello, offre un point de départ pour une réflexion plus large sur le rapport étroit qui existe entre le vécu de sainteté et la théologie, en particulier la théologie spirituelle.

L’expérience de la Cofondatrice des Filles de Marie Auxiliatrice, à la lumière d’une lecture correcte des sources qui parlent d’elle, on peut comparer avec les autres figures ecclésiales du passé qui, entre autre, laissent entrevoir des interrogations fécondes pour vivre le présent dans la cohérence entre appel à la vie chrétienne et mission confiée à chacun.

De fait, c’est justement la mission, selon H. von Balthasar, qui configure la forme de sainteté et, dans le cas des Fondateurs et des Fondatrices, devient un charisme communiqué aux compagnons et aux disciples. Pour cela l’action des saints canonisés dans l’Eglise ne se limite pas à la fonction d’intercession et d’exemplarité. La théologie spirituelle rencontre en eux une source première de sagesse chrétienne et de réflexion de foi. Et ceux qui partagent l’appel, les religieux et les consacrés, les laïques proches de leur spiritualité, trouvent des points de référence pour réfléchir sur une demande cruciale :Que feraient-ils s’ils se trouvaient aujourd’hui à notre place ?

Après les salutations des autorités académiques, Xavier Larranaga Oiarzabal, CMF, Président de l’Institut de Théologie de la Vie Consacrée « Claretianum » et de Pina Del Core, FMA, Présidente de la Faculté « Auxilium », l’argument est approfondi par deux conférenciers :

– Le Professeur Maurizio Bevilacqua, CMF, sur « Je suis une mission sur cette terre » (EG 273). Du vécu de sainteté des Fondateurs, au charisme communiqué.

– Eliane Anschau Petri, FMA, sur La « mission de sainteté » de Marie Dominique Mazzarello.

La modératrice de la Table Ronde est le Professeur Grazia Loparco, FMA Coordinatrice du Centre d’Etudes FMA.

Les témoignages sur Mère Mazzarello de la part de qui l’a connue de près sont sur le site: centrostudifma.pfse-auxilium.org avec d’autres sources et documents sur l’Institut FMA.

Programme

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.