Rome (Italie). Communiquer, rencontrer les gens tels qu’ils sont et là où ils sont. Ceci est le thème de la 55ème Journée Mondiale des Communications Sociales qui sera célébrée en mai 2021.

Le Pape François a choisi les paroles de l’Apôtre Philippe afin de rappeler que c’est dans le connaître la vie des autres et y participer que l’on comprend le sens des choses.

Pendant cette période de pandémie, avec la distance imposée par le lockdown, ‘’dans ce changement historique que nous vivons’’, communiquer ‘’rend possible la proximité nécessaire afin de reconnaître ce qui est essentiel et comprendre vraiment le sens des choses’’.

‘’Viens et vois’’ sont les paroles que Jésus adresse à Nathanael et qui rappelle que l‘annonce chrétienne avant d’être faite avec des paroles est faite surtout de regards, de témoignages, d’expériences, de rencontres, de proximité. En une parole, de vie’’. Une vie qui se tisse sur la vérité qui naît de la rencontre entre les personnes qui participent aux joies et aux souffrances que chacun vit.

Dieu te rencontre là où tu es, ces mots sont un guide pour ceux qui se sont engagés à informer, à tisser des toiles de communication et à annoncer la Bonne Nouvelle. Dans l’appel des premiers disciples, lorsque Jésus va à leur rencontre et les appelle à le suivre, il y a l’invitation pour nous aujourd’hui à utiliser de nouveaux instruments et des médias diversifiés afin d’atteindre les gens tels qu’ils sont et là où ils sont.

Viens et vois. C’est l’expérience de celui qui a rencontré le Seigneur qui suscite bien d’autres expériences fascinantes. Il se créé ainsi une chaîne de témoins courageux qui, peu-à-peu, portent directement à la personne du Seigneur. A partir de cette conviction, nous pouvons être des annonciateurs de Jésus, en racontant l’expérience d’accueillir chaque sœur, frère, jeune, migrant et pauvre proprement là où ils sont, avec leurs histoires, leurs désirs de paix et d’espoir.

Il s’agit d’un modèle de communication vraiment magnifique et salésien qui permet d’accueillir les jeunes ainsi comme ils sont, trouver en eux cette semence du bien à partir du point où ils sont et de les porter ainsi au Christ.

L’invitation du Pape François est claire : ‘’Il est nécessaire d’être les promoteurs d’une communication qui ne juge pas, qui sait respecter le parcours de chaque personne et de l’accueillir proprement là où elle se trouve’’. Nous serons alors des semeurs d’espoir pour un monde de paix et d’amour.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.