(Mozambique). La visite du Pape au Mozambique a été accueillie par les Filles de Marie Auxiliatrice comme un moment de grâce en préparation au Chapitre Provincial qui se déroulera du 25 au 28 septembre. La visite a été précédée de rencontres de formation, de débats sur la situation dans laquelle le Pays se trouve, de préparation spirituelle avec la célébration pénitentielle vécue avec toutes les communautés chrétiennes et de la préparation de la liturgie dans laquelle beaucoup de FMA ont été engagées pour le chant et la danse. 

Des Filles de Marie Auxiliatrice étaient présentes aux rencontres avec le Pape, 33 sœurs et 3 aspirantes. Sr. Carla Baietta, 102 ans, a été une des première FMA au Mozambique. Elle a eu la joie de participer à la rencontre des consacrés avec le Pape qui l’a saluée personnellement. Même sr. Petrasteban Valcabado, 86 ans, a vécu ce moment de joie. Sr Giustina Zanato, pour son jubilée de 50 ans de vie religieuse, a reçu en don du Nonce Apostolique Don Piergiorgio Bertoldi la possibilité de participer à la Messe privée avec le Pape François à la Nonciature Apostolique.

Au moment de saluer le Saint Père avec les employés de la Nonciature, sr. Carla a eu encore la possibilité de vivre une autre expérience privilégiée avec la présence du saint Père.

Le moment fort de la visite du Pape a été le moment de la Célébration Eucharistique, vécue avec beaucoup d’émotion et une grande foi pour le message d’espérance apporté par le Saint Père.

La collaboration des autorités locales pour rendre la visite significative a été très importante ainsi que la disponibilité des jeunes volontaires et celle des médecins catholiques qui ont apporté leur contribution pour les rencontres avec le Pape. Ce fut un moment privilégié pour le renouvellement de la foi de chaque FMA et celle du peuple mozambiquien. 

Les signes, les panneaux parlaient de paix en sa présence. Son message durant l’Eucharistie a été écouté avec une grande attention et affection comme une prophétie et a conduit les dirigeants de la nation à réfléchir.

A la fin de la célébration eucharistique, tous sont retournés heureux dans leur maison et comme l’a dit le Saint Père, « je sais que vous vous êtes tous baignés… j’espère avec de l’eau bénite ». Beaucoup ont marché longtemps sans se sentir fatigué parce qu’ils sont repartis réconfortés dans la paix et l’espérance.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.