Balasar (Portugal). Le 13 octobre 2021, jour de sa naissance au ciel, la Famille Salésienne célèbre la mémoire liturgique d’Alexandrina Maria da Costa, Salésienne Coopératrice Portugaise, déclarée Bienheureuse par le Pape Jean-Paul II le 25 avril 2004.

Alexandrina est née le 30 mars 1904 à Balasar, dans la province de Porto. A 14 ans, faisant un geste de courage devant ceux qui tentent de l’attaquer, elle saute par la fenêtre de sa maison. Les conséquences de la chute l’ont conduite, cinq ans plus tard, à une paralysie totale, qui l’a obligée à rester alitée pendant plus de 30 ans.

Elle demande la grâce de guérir, mais Notre-Dame lui donne la force d’accepter et d’embrasser la souffrance pour le salut des âmes. Elle dit : « Je n’ai d’autre désir que de rendre gloire à Dieu et de sauver les âmes ».

Elle vit une vie mystique intense, en union continue avec Jésus présent dans les Tabernacles du monde entier. Sa mission était, en effet, d’être comme la lampe du Tabernacle, de tenir compagnie à Jésus dans l’Eucharistie. C’était une véritable âme eucharistique : à partir du 27 mars 1942, il cessa de se nourrir, ne vivant que de l’Eucharistie. Dans les dernières années de sa vie, de nombreuses personnes, attirées par sa réputation de sainteté, lui rendent visite et attribuent leur conversion à ses conseils.

Depuis 1944, le directeur spirituel d’Alexandrina est le père Umberto Pasquale, un salésien de Don Bosco qui, constatant sa hauteur spirituelle, l’encourage à continuer à dicter son journal. Cette année-là, elle devient salésienne coopératrice et demande de placer son diplôme de membre en vue « de sorte qu’elle puisse toujours l’avoir sous les yeux » : « je me sens unie avec les salésiens et les coopérateurs du monde entier. Combien de fois je regarde mon certificat de membre et offre mes souffrances, unies à tous, pour le salut des jeunes ! ».

Le 13 octobre 1955 – jour où au Portugal est commémorée la dernière apparition de Notre-Dame aux trois petits bergers à Fátima (1917) et où est célébrée la fête de Notre-Dame du Rosaire – Alexandrina Maria da Costa meurt à Balasar, où elle est enterrée, face au Tabernacle.

Elle a été déclarée Vénérable le 21 décembre 1995 et béatifiée le 25 avril 2004 par Jean-Paul II, qui dans son homélie dit d’elle :

« Imprégnée d’amour et pleine d’ardeur, elle ne veut rien refuser à son Sauveur : avec une volonté ferme, elle accepte tout pour lui montrer qu’elle l’aime. En suivant l’exemple de la bienheureuse Alexandrina, exprimé dans les trois verbes « souffrir, aimer, réparer », les chrétiens peuvent trouver le stimulus et la motivation pour offrir tout ce qui est douloureux et triste dans la vie à travers la plus grande preuve d’amour : sacrifier sa vie pour ceux qu’on aime “.

Un Centre International de Spiritualité Salésienne et un Centre pour les Salésiens Coopérateurs accueillent des jeunes et des pèlerins qui viennent à Balasar du monde entier pour prier dans les lieux d’Alexandrina et approfondir leur spiritualité.

Que la Bienheureuse Alexandrina Maria da Costa intercède auprès de Dieu pour les bons fruits du XXIVe Chapitre Général de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice en cours.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.