Rome (Italie). La Mère Générale de l’Institut des Filles de Marie Auxiliatrice, Sœur Chiara Cazzuola, dans la Circulaire No 1013 présente aux Filles de Marie Auxiliatrice et aux Communautés Educatives, la Strenna 2022 du Recteur Majeur des Salésiens de Dom Bosco, Dom Ángel Fernández Artime, « Faites tout par amour, rien par obligation » (Saint François de Sales).

La Mère Générale a saisi dans cette phrase « Faites avec liberté tout ce que la charité vous demande » (L 35,3) de Ste Maria Domenica Mazzarello qui est ‘’Le principe même de la liberté de l’amour, qui se donne, se renouvelle et est toujours créatif’’.

A l’occasion du IVème centenaire de sa mort, la Strenna 2022 propose un itinéraire de réflexion afin d’assumer plus consciemment la spiritualité de Saint François de Sales – choisi par Dom Bosco comme Patron et modèle de vie pour ses capacités de ‘’grand calme et mansuétude’’ requises pour la mission auprès des jeunes – et pour apprécier les fondements de la vie spirituelle des jeunes salésiens.

La ‘’sainteté pour tous’’ est la ‘’proposition la plus révolutionnaire de Saint François de Sales’’ soulignée par le Recteur Majeur, que chaque groupe de la Famille Salésienne peut vivre, en la déclinant dans sa propre mission avec des nuances originales et spécifiques.

D’autres aspects évoqués de la spiritualité de l’Evêque de Genève sont l’humanité, traduite par Dom Bosco dans la synthèse ‘’L’éducation est une question de cœur’’ et la confiance dans la Providence, ‘’à la base du système éducatif salésien enraciné dans la charité qui espère tout, qui supporte tout parce qu’il sait que la vie des jeunes est avant tout dans les mains de Jésus’’. C’est la même confiance exprimée par Mère Mazzarello dans sa recommandation : « Avec les jeunes filles, grande patience et douceur sans mesure » (L 27,11).

La Mère Générale a repris également la dimension de la communication, qui unit Dom Bosco et Saint François de Sales, patron des journalistes, à la base d’un des engagements assumés lors du XXIVème Chapitre Général : ‘’l’engagement d’accueillir avec sagesse l’ère numérique comme un signe des temps, une possibilité significative d’éducation et d’évangélisation, afin de privilégier, en tant que communautés éducatives, la formation à la communication afin d’habiter les environnements numériques de manière consciente et responsable, connaître les dynamiques de la culture de l’information et développer une mentalité critique et créative’’.

La dimension de la joie, typiquement salésienne, a été en revanche l’objet de la recommandation du Pape François, qui le 22 octobre 2021, lors de sa visite ‘’surprise’’, a invité les Membres du Chapitre Général à se mettre ‘’à l’écoute attentive de la réalité, à saisir les situations de besoins, surtout lorsque le ‘vin’ manque c’est-à-dire la joie de l’amour’’.

Avec l’approfondissement de ces aspects de la spiritualité salésienne, conclut Mère Chiara, ‘’nous nous approchons toujours plus du 150ème anniversaire de la fondation de l’Institut et nous nous confions à Marie, afin qu’elle nous aide à être des femmes qui savent apporter le ‘vin nouveau’ de l’espoir dans cette époque marquée par tant de souffrance et de fatigue, mais bénie par la douce Providence du Père’’.

Circolare n°1013

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.