(Vietnam). Depuis le 6 octobre 2020, de fortes pluies et des tempêtes commencent à inonder les vallées des six provinces centrales de Ha Tinh à Quang Nam dans la région centrale du Vietnam. La pluie n’a pas cessé de tomber, les réservoirs hydroélectriques débordent, les inondations augmentent rapidement.

Dans les provinces de Thua Thien Hue et Quang Tri, dans la région montagneuse, des terres et des rochers se sont effondrées, causant des dommages aux personnes et aux biens, tandis que la province de Quang Binh a été largement inondée.

À Quang Binh, une inondation dans la nuit du 19 octobre – une inondation jamais vue depuis 41 ans – a touché dix mille maisons, forçant de nombreuses personnes à demander de l’aide. La zone la plus inondée de Quang Binh est le district de Le Thuy avec plus de 32000 maisons recouvertes d’eau ; plus de 105 000 personnes dans l’ensemble de la province sont maintenant en grande difficulté. A cause de cette catastrophe naturelle, les dommages sont considérables.

Voilà les données statistiques du Comité Central de Pilotage pour la prévention et le contrôle des catastrophes naturelles. Des pluies et des inondations dans la région centrale du Vietnam, du 6 au 25 octobre, ont causé la mort de 130 personnes, 18 disparus; plus de 800 maisons ont été endommagées et 320 maisons ont été inondées; l’agriculture a également subi de lourdes pertes avec plus de 1 400 hectares de riz et 7 800 hectares de cultures inondées; plus de 7 000 bovins et 927 000 poulets ont été dispersés.

Le matin du 28 octobre, la tempête Molave s’est approchée de la côte de Quang Nam à Phu Yen, provoquant de fortes pluies et des vents qui ont fait tomber de nombreux arbres, et détruit des panneaux d’affichage, des voitures, etc.

La tempête et les inondations se sont succédé l’une après l’autre, la boue a couvert les maisons, les champs et les routes causant d’énormes dommages aux personnes et aux biens. Le Vietnam, en cette période de pandémie de Covide-19, est déjà confronté à de grandes difficultés économiques, les inondations et les tempêtes ont rendu la vie des gens et de la région centrale encore plus précaire.

Les Communautés FMA de la province « Marie Auxiliatrice » (VTN) du Vietnam, malgré la tempête qui continue de faire rage au-dessus du Vietnam, vont bien et n’ont subi aucun dommage matériel. En revanche certaines familles de nos sœurs qui se trouvent dans les zones frappées par la tempête, sont en réelles difficultés.

La communauté provinciale est proche de la population et répond à l’urgence en fournissant de l’aide à la population touchée. Elle a mis en place, sur le net avec les paroisses, une campagne « Ensemble pour la région centrale du Vietnam” pour aider les familles qui ont besoin de vêtements, de couvertures, de casseroles électriques, de bouilloires et de toutes sortes de produits de première nécessité.

L’Institut des Filles de Marie auxiliatrice compte sur la générosité et la solidarité de tous. Il est possible de faire un don de la manière indiquée sur le Site web de l’Institute FMA, et d’indiquer la raison de l’urgence signalée.

« Dieu ne se laisse pas vaincre en générosité » (Don Bosco – MB II, 254).

3 COMMENTAIRES

  1. Dear sisters, we are praying for you and all the suffering people. May Mary, Most Powerful Virgin protect you from all harm and danger.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.