Assise (Italie). Le 10 octobre 2020, dans la Basilique Supérieure de Saint François d’Assise, durant la Célébration Eucharistique présidée par le Cardinal Mons. Agostino Vallini, délégué du Pape pour les Basiliques papales à Assise, le jeune Carlo Acutis a été proclamé Bienheureux.

Carlo Acutis est un ‘’Saint de la porte à côté’’, il indique aux jeunes une sainteté possible aujourd’hui. Il est né en 1991 et est décédé en 2006 à seulement 15 ans d’une leucémie foudroyante. Le Card. Vallini, dans son homélie a souligné : ‘’c’était un jeune normal, simple, spontané, sympathique, qui aimait la nature et les animaux, il jouait au football, il avait beaucoup d’amis de son âge’’, il était extraordinaire par sa foi et le témoignage de sa générosité envers les pauvres.

Les deux moments les plus intenses de la Célébration ont été le dévoilement de son portrait, un visage jeune et sympathique, proche des adolescents d’aujourd’hui jusqu’à être appelé le ‘’saint millénial’’ et le moment durant lequel le reliquaire contenant son cœur a été porté en procession à l’autel suivi de ses parents. Le visage et le cœur, symboles de la transparence d’une vie qui se reflète dans les yeux et dans le cœur de celui qui aime Dieu.

L’Eucharistie et Marie

L’amour à Jésus Eucharistie, qu’il appelait ‘’mon autoroute vers le ciel’’ et la dévotion mariale, par la prière quotidienne du Rosaire et la consécration à Marie, sont parmi les caractéristiques qui ont été mises en lumière. Pour l’Institut des Filles de Marie Ausiliatrice et la Famille Salésienne se sont deux piliers de la Spiritualité Juvénile Salésienne que Dom Bosco indique aux jeunes dans la ‘’Bonne nuit’’ du 30 mai 1862, dans le ‘’rêve des deux colonnes’’ : la Vierge et une grande Hostie sont les deux ‘’colonnes du salut’’ au milieu desquelles le Pape ancre le bateau qu’est l’Eglise. (cfr. Mémoires biographiques de Saint Jean Bosco, Vol. VII, Cap. 18).

Carlo Acutis a reçu la Première Communion en avance comparé à ses contemporains et à partir de ce moment-là, ce rendez-vous quotidien, l’a rendu un authentique témoins du Christ.

Un bon usage d’internet

Dans le profil biographique de Carlo Acutis, un des traits mis en évidence du néo Bienheureux, qui le rend plus proche des jeunes, est sa passion pour le net qu’il poursuivra avec responsabilité et compétence. Il investit ses capacités dans des projets d’intérêts communautaires : ‘’Pour son affabilité et son rire cordial, Carlo était toujours au centre de l’attention de ses amis, mais également parce qu’il les aidait dans l’utilisation de l’ordinateur et de ses programmes. Nombreux sont les témoignages de reconnaissance de ses capacités informatiques et de sa complète disponibilité à les mettre à disposition de ses compagnons de classe et de quiconque en avait besoin, inclus les membres de sa famille’’.

La ‘’bonne communication’’ est une attention dans la pédagogie de Dom Bosco qui se servait des moyens de son temps pour diffuser la catéchèse et l’information religieuse. Carlo Acutis, qui partageait ses messages sur internet, a été proposé comme la saint patron d’internet, c’est-à-dire protecteur et source d’inspiration du bon usage d’internet.

Pour Carlo le réseau est partage, comme l’a souligné le Card. Vallini : ‘’Un espace de dialogue, de connaissance, de partage, de respect réciproque, à utiliser avec responsabilité. C’est dans cette prospective positive qu’il encourageait à user les mass-médias comme moyens de communication au service de l’Evangile afin d’atteindre le plus grand nombre de personnes possible et de leur faire connaître la beauté de l’amitié avec le Seigneur’’.

Sur le site www.carloacutis.com, conçu par lui-même, ce qui le rend encore plus vivant sur le net, on y trouve une exposition des principaux miracles eucharistiques dans le monde, qu’il partageait en expliquant le catéchisme aux enfants.

Par son témoignage et la phrase ‘’Tous naissent comme des originals, nombreux meurent comme des photocopies’’, il laisse, particulièrement aux jeunes, le désir de découvrir leur propre unicité et de mettre au service de tous leurs talents. Ainsi a conclu le Cardinale : ‘’Il a témoigné que la foi ne s’éloigne pas de la vie, mais qu’elle nous y plonge plus profondément en nous indiquant la voie concrète pour vivre la joie de l’Evangile. C’est à nous de la parcourir, attiré par l’expérience du Bienheureux Carlo afin que notre vie puisse également briller de lumière et d’espoir’’.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.