Rome (Italie). Dans la section Documentation de l’Office FMA de la Pastorale des Jeunes, sur le Site Web de l’Institut FMA, a été publié le n. 12 de la Série de la Pastorale des Jeunes. Dans ce numéro est présentée intégralement la contribution que la Commission Education de l’UISG (Union Internationale des Supérieures Générales) et de l’USG (Union des Supérieurs Généraux, dont fait partie l’Office FMA pour la Pastorale des Jeunes, comme Institut avec un charisme éducatif, a envoyé au Secrétariat Général du Synode 2018. C’est cette contribution ‘’Chorale’’ des Congrégations et Instituts de vie consacrée qui travaillent dans le domaine éducatif, avec les laïcs, les éducateurs et éducatrices-partenaires et les jeunes religieux et religieuses et les jeunes des mouvements de jeunes des Familles religieuses engagées dans l’éducation.

C’est une contribution qui pourra nous stimuler et nous préparer au Synode, nous aider à réfléchir dans les Communautés au niveau mondial et surtout à écouter les jeunes dans les contextes où ils se trouvent, en les associant en reconnaissant, comme le souligne la Pape François, que les meilleurs évangélisateurs des jeunes sont les jeunes eux-mêmes.

Cette conviction et cette pratique ont été confirmées le matin du 16 février 2018 dans la Salle de Presse du Saint Siège, au cours de la Conférence de Presse sur la Réunion Pré-synodale qui se déroulera à Rome du 19 au 24 mars. Cette période a été choisie pour permettre à tous les jeunes invités à Rome de participer aux conclusions des travaux, à la célébration de l’Eucharistie du dimanche des Rameaux sur la Place Saint Pierre à l’occasion de la XXXIIIe Journée Mondiale de la Jeunesse sur le thème : « Ne crains pas, Marie parce que tu as trouvé grâce auprès de Dieu » (Lc 1,30).

La Réunion Pré-synodale de mars prochain, est une étape dans le chemin, à laquelle participeront 315 jeunes du monde entier, avec quelques parents, éducateurs, prêtres, délégués en Pastorale et spécialistes du monde des jeunes. Cette étape ne veut pas être « sur » les jeunes, considérés comme de simples “objets’’ d’étude, mais bien “avec les jeunes et pour les jeunes’’. Ils auront la possibilité d’être des acteurs et des protagonistes avec leur langage, leur enthousiasme et leur sensibilité, avec leurs demandes, le partage de leurs doutes, leurs interrogations, pour construire ensemble un nouveau dialogue entre les jeunes et l’Eglise.

Les dix objectifs mêmes de la Réunion Pré-synodale expriment la volonté de repérer de nouveaux chemins pastoraux, une méthode d’échange et de collaboration intergénérationnelle, jusqu’à élaborer un document partagé qui sera consigné au Pape le dimanche 25 mars et contribuera avec d’autres rapports arrivés à l’élaboration de l’Instrumentum laboris, le document sur lequel s’échangeront les Pères du Synode en octobre prochain.

Les jeunes présents à la Conférence de presse ont mis en évidence la joie de participer et de marcher ensemble et ils ont présenté l’idée d’étendre virtuellement la participation à la Réunion Pré-synodale à travers les Réseaux sociaux. De cette façon les jeunes de tous les continents pourront suivre à distance les travaux en temps réel et aussi ils pourront inter-réagir avec les présents à Rome, en envoyant des idées et des réflexions. De cette façon à travers les réseaux sociaux la Réunion Pré-synodale élargira l’audience des jeunes impliqués.

Beaucoup de préparation, de ressources, d’instruments et surtout de chemins évangéliques de proximité sont mis en œuvre pour faire sentir aux jeunes du monde entier impliqués dans ce parcours d’échanges et d’écoute qui tient beaucoup à cœur à l’Eglise d’aujourd’hui, que le peuple de Dieu chemine vers le troisième millénaire.

Moyens en préparation à la Réunion Pré-synodale

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.