Venilale (Timor oriental). Les 25 et 26 mai 2024, chaque Communauté des Filles de Marie Auxiliatrice de la Province de S. Maria D. Mazzarello (TIN) de Timor-Indonésie a organisé une « Fête de l’Oratoire », proposée dans le planning provincial pour l’année 2023. /2024 dans le but de raviver l’engagement des intervenants, impliquant également des ex-oratoriens, en pensant au passé, au présent et au futur.

Venilale fut la première communauté implantée au Timor, donc le lieu où fut ouvert le premier oratoire. Deux mois avant le Festival, les communautés Maria Auxiliatrice et S. Marie D. Mazzarello de Venilale ont contacté certains des premiers oratoriens et ont constitué une commission organisatrice pour réfléchir à la réalisation de l’événement.

Même s’il ne reste plus que quelques Oratoriens d’il y a 30 ans ou plus qui vivent encore à Venilale, le “bouche à oreille” avec WhatsApp a atteint de nombreux ex-Oratoriens, fiers d’avoir été les pionniers d’une expérience qui s’est ensuite étendue aux années suivantes. Beaucoup d’entre eux n’ont pas pu participer et avec beaucoup de nostalgie ils ont envoyé des messages aux participants qui ont retransmis « en direct » ce qui se passait avec leurs smart phones.

L’après-midi du 25 mai a été consacré aux anciens Oratoriens, ainsi qu’aux animateurs actuels ; le moment central a été la Conférence du Père Antonio Guterres, Salésien de Don Bosco, ancien Oratorien des FMA, qui a proposé une réflexion sur le cœur oratorien, également basée sur son expérience, commencée lorsqu’il était enfant.

Viennent ensuite quelques témoignages d’ex-oratoriens selon les années : malgré les différentes expériences, il y avait un sentiment unanime de gratitude pour ce qu’ils ont vécu, pour les différentes opportunités offertes et reçues, tant récréatives qu’éducatives, surtout dans une période – celle de l’occupation indonésienne – où la vie n’était pas facile. Beaucoup ont exprimé comment l’oratoire a façonné leur caractère, leur permettant, même dans leurs choix professionnels ultérieurs, de vivre dans la conscience de la présence d’un Dieu qui les aime tous. L’après-midi s’est terminée par un moment de prière dans le style de Taizé.

Le dimanche 26 au matin, tous les oratoriens des cinq oratoires que les deux communautés animent se sont réunis dans la Paroisse de Venilale. Après l’animation proposée par les “anciens” oratoriens avec des chants “de leur temps” – quand You Tube n’était pas  encore utilisé – lors de la Messe, présidée par le Père Antonio, on a célébré la fête de la Sainte trinité, une place spéciale a été accordée aux enfants lors de la Journée Mondiale qui leur est dédiée, et surtout leur gratitude envers Dieu pour la beauté de la proposition oratorienne a été exprimée. Dans l’offertoire, une famille d’ex-oratoriens a fait don d’un orgue, d’une guitare et de quelques jeux à partager entre les cinq oratoires, en guise d’expression de leur gratitude pour ce qu’ils ont vécu en tant qu’enfants et jeunes.

Après le déjeuner tous ensemble, Oratoriens et ex-Oratoriens ont pu assister à une comédie musicale sur le Rêve des 9 Ans, qui en rappelant l’expérience de Don Bosco, essayait d’interpréter le pays d’aujourd’hui. Les applaudissements continus ont montré à quel point cette comédie musicale parlait aux personnes présentes, enfants, jeunes et adultes.

Le moment attendu par tous était la remise des prix du concours de dessin : les plus petits devaient colorier des dessins sur le rêve de l’enfant de 9 ans, tandis que les plus grands avaient pour tâche de le représenter avec créativité, avec un dessin réalisé par eux. Chaque oratoire avait des concurrents primés, pour le plus grand plaisir de tous !

L’événement s’est terminé par les mots de remerciement d’un ancien Oratorien qui, au nom de tous, s’est également rendu disponible pour certains événements – “appelez-nous et nous essaierons d’être là pour vous aider, vous soutenir et travailler ensemble” – et surtout avec l’encouragement des animateurs actuels à se consacrer avec passion aux activités des oratoires qui, comme l’ont exprimé à plusieurs reprises les “anciens”, apportent encore du baume au cœur.

Ce premier rendez-vous a été une expérience qui, de l’avis de tous, ne peut se conclure en ces deux jours, mais devra être répétée, donc… rendez-vous au prochain Festival de l’Oratoire !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.