Seminario ACSSA-EUROPA

Bratislava (Slovaquie). Du 31 octobre au 4 novembre a eu lieu au Centre Salvator de Bratislava le Séminaire européen de l’ACSSA (Association Culturelle d’Histoire Salésienne) destiné à présenter les Figures salésiennes marquantes entre le XIXe et le XXe siècle en Europe. Salésiens et Filles de Marie Auxiliatrice, lesquels différents de formations, de culture, d’habitudes, de contextes d’action, de rôles exercés en Congrégation, sur un temps court ou long de leur vie, ont vécu de façon significative, innovante, ou de toute manière particulière, quelques aspects spécifiques de l’unique mission salésienne.

Dès le départ on exclut les figures de saints, de bienheureux, de vénérables, et de serviteurs de Dieu qui jouissent déjà d’une certaine littérature et celles des Recteurs Majeurs, Mères Générales et leurs Conseils qui sont déjà l’objet d’études précédentes. Malgré tout a surgi une galerie de 22 SDB (Evêques, prêtres, Coadjuteurs) et 12 FMA (pionnières, missionnaires, enseignantes, assistantes, directrices, chargées de fondation), qui dans leur « originalité » d’action offrent autant de facettes de ce qui fut la vie et la vitalité salésienne de l’époque, en réponse à des contextes politiques et éducatifs divers. Les pays représentés par les FMA ont été la Slovaquie, la Pologne, l’Autriche et l’Allemagne, la Grande Bretagne, l’Espagne et l’Italie.

S’agissant d’un Séminaire de méthodologie, chaque rapporteur a pu se rendre compte, personnellement et dans le dialogue, des différentes modalités pour individualiser les sources d’études dans des archives variées, de les consulter avec intelligence, de les analyser en profondeur et de les interpréter sans anachronisme ni altérations déformantes. Ainsi ajustée dans la confrontation de la méthode de travail, chacun pourra améliorer le résultat de ses recherches en vue du Congrès International, déjà fixé pour novembre 2020.

Au début des travaux la présentation soit du contexte historique ecclésial de la Slovaquie de l’après guerre à 1990, soit des groupes SDB, FMA et VDB présents dans le Pays, a introduit les participants de façon efficace dans le contexte, plus encore grâce au témoignage de la consécration vécue en clandestinité. Même la journée « libre » – avec la visite des lieux « historiques » de Sastin, Devin et Vajnory, aux Archives nationales de la mémoire de Bratislava et la présentation du DVD sur les témoignages des religieuses en camp de concentration, a été vécue dans la même logique : mettre en contact direct avec les lieux, les situations, les documents, les personnes, les événements du passé, tous les éléments qui constituent « les sources» de chaque recherche historique sérieuse.

Le Séminaire de Bratislava se place entre le Séminaire semblable de l’ACSSA-ASIA du SUD qui s’est tenu à Hyderabad (Inde) du 22 au 24 juin 2018 et les séminaire suivants de l’ACSSA ASIE de l’ EST qui se tiendra à Sam Phan (Thaïlande) du 10 au 24 février 2019, de l’ACSSA-AFRIQUE de Nairobi (Kenya) du 4 au 10 mars 2019 et de l’ACSSA des AMERIQUES qui aura lieu à Buenos-Aires du 18 au 22 mars 2019.

A la fin des quatre jours on exprima la satisfaction générale pour le travail effectué, pour les perspectives du proche avenir (2020), pour le climat de collaboration vécu, sans parler de l’excellent accueil et de l’accompagnement constant de la part des FMA et SDB de Bratislava.

Dans le site https://acssaeuropa.wixsite.com/acssaeuropa2018 on peut trouver des informations et les textes de recherche.

Seminario ACSSA-EUROPA

1 COMMENTAIRE

  1. Não tenho mais nada a dizer no momento mas rezar e torcer para que este exemplo seja sentido e compartilhado em cantos e recantos do mundo em ação e não do mundo que está esperando que alguns milagres ocorram. Vamos acreditar que tudo é um milagre !

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.