Visites canoniques

Conseillères déléguées pour visiter l’Institut Les Constitutions affirment que “la Supérieure générale visitera l'Institut personnellement ou par l’intermédiaire des Conseillères générales” et elles précisent les buts de la visite canonique :

  • renforcer le lien de la charité
  • affermir l'engagement de fidélité aux Constitutions
  • favoriser l'accroissement des oeuvres comme réponse aux exigences locales dans l'esprit de don Bosco et de Mère Mazzarello.

Elles soulignent l'importance des rencontres personnelles et communautaires à vivre dans un climat de spontanéité de rapports pour un dialogue ouvert et constructif (cf C 120). Elles confient aux Conseillères visitatrici des devoirs spécifiques :

  • promouvoir un rapport constructif et continue entre les Provinces et la Supérieure générale et son Conseil et une valide collaboration entre les diverses communautés Provinciales
  • offrir au Conseil général une meilleure connaissance des soeurs et des milieux dans lesquels se déroule notre mission
  • augmenter la puissance de l'action apostolique de notre Institut
  • valoriser les diverses cultures (cf C 132).

Le Chapitre général XXIIe a confirmé et a agrandi les interprétationes pratiques donnée par le CG XXI à ces articles et a mis en évidence les attitudes que la Conseillère visitatrice devraient assumer:

  • écoute des personnes, en tant que soeur parmi les soeurs
  • ouverture aux différentes cultures pour accompagner les chemins et processus en vue de l'unité vocationelle, dans la qualité de la présence éducative et dans l’inculturation du Charisme
  • engagement pour acquérir une connaissance adéquate des réalités à visiter
  • dialogue avec la Provinciale et son Conseil pour préparer, aménager, vérifier la visite et étudier les modalités pour en assurer la continuité
  • confrontation avec les Conseillères des dicastères et avec les Conseillères visitatrices de la même Conférence interprovinciale pour une animation coordonnée et convergente.

Le Chapitre a surtout souligné la nécessité que les Conseillères visitatrices soient une référence stable pour les Conférences interprovinciales :

  • accompagner le chemin des Conférences
  • favoriser une confrontation plus systématique
  • proposer des occasions de réflexion pour l’échange de soeurs entre les Provinces
  • potentialiser les chemins de solidarité et de réseau (cf Acte CG XXII n. 45).

La Visite canonique est donc une expérience significative d'animation de l'Institut qui se réalise dans l'esprit de famille et dans la logique de la coordination pour la communion.