Disciples et missionnaires du Christ

Disciples et missionnaires du Christ Ces jours derniers, nous avons rencontré Sœur Amalia Orozco García, fma mexicaine, engagée au niveau des conférences épiscopales mexicaines pour une catéchèse au service des cultures indigènes. Le 13 septembre, un groupe de 39 pèlerins part du Mexique, non pour du tourisme, mais pour redécouvrir les itinéraires des premiers chrétiens. Il se rend d’abord en Terre Sainte pour 10 jours, puis pour 10 autres jours à Rome. Le groupe était composé de l'évêque du diocèse de Tehuantepec (Oaxaca) Mexico: Felipe Padilla Cardona, deux prêtres: Eleazar Franc de l'Archidiocèse de Puebla et Silverio Perez, de la Prélature des Mixes, trente laïcs d'ethnies indigènes différentes, qui travaillent dans la catéchèse pour et l'évangélisation de leur culture, et de six sœurs.
Sœur Amalia nous a dit comment son travail s'insère dans un parcours pastoral diocésain, où elle avec son Vocalia, (département de la commission épiscopale), ils essayent de former des catéchistes indigènes pour pouvoir faire qu'eux-mêmes, à partir de leur culture, sachent mieux exprimer la vérité de l'Évangile
Évangéliser chaque culture à partir de ses représentants, c’est tout ce qu'ils se proposent. Les différentes ethnies sont porteuses de richesses mais, nous rappelle sœur Amalia, si chaque culture reste repliée sur elle-même, elle meurt. Ce sont eux qui, en lisant l'évangile et en écoutant le message de Jésus, cherchent les modalités aptes pour l'annoncer et surtout pour avancer et suivre toujours plus le plan de salut de Dieu pour eux
Pendant plus d'un an, ils ont travaillé, à travers des rencontres dans tout le Mexique, pour recueillir des témoignages et des mots de foi des communautés, et valoriser la contribution de tous dans la préparation de deux documents importants du CELAM, (Conseil Épiscopal Latino-américain) avec lequel ils seront présents à la rencontre des conférences épiscopales latino-américains qui se tiendra au Brésil, en 2007.
Au Mexique 56 ethnies indigènes différentes coexistent qui ont leurs racines dans l'histoire précédant le colonialisme. Dans l'état de Sinaloa au Chiapas vivent 10 millions d'Indiens. Les Amérindiens, appartenant aux différentes nations indigènes, représentent 30% des Mexicains. 

Ecris un commentaire
Il n'y a pas de commentaires pour cette entrée.
Soyez le premier à laisser un commentaire!

OK Su questo sito NON utilizziamo cookie di profilazione, ma solo cookie tecnici e/o per il monitoraggio degli accessi. Se vuoi saperne di più clicca qui. Cliccando sul pulsante OK presti il consenso all'uso di tutti i cookie.